Près de Bayeux. Recherché par les gendarmes, il était à Paris

Une vingtaine de gendarmes, l’équipe cynophile et un hélicoptère ont recherché un homme qui se trouvait finalement à Paris.

Une vingtaine de gendarmes, l’équipe cynophile et un hélicoptère ont recherché un homme qui se trouvait finalement à Paris. | Illustration Ouest-France

dimanche 28 mai 2017, un important dispositif de recherches a été déployé par la gendarmerie, près de Port-en-Bessin (Calvados), pour retrouver un homme de 36 ans. Dans la soirée, il a prévenu qu’il était à Paris.

C’est une recherche pour le moins extravagante qui s’est déroulée dimanche, à Commes (Calvados). Au milieu de la nuit, un groupe de fêtards venu de l’Eure s’arrête au sommet des falaises, pour dormir, « sans savoir qu’ils étaient au bord de la mer », explique le capitaine Pascal Vermeulen, commandant de la compagnie de gendarmerie de Bayeux.

Au matin, deux ou trois personnes se rendent sur la plage. « L’une d’entre elles ne se trouvait pas bien et a quitté ses amis. » Inquiets ne plus la voir, ses amis lancent l’alerte.

Vers 15 h, un important dispositif de recherche est déployé, avec une vingtaine de gendarmes, l’équipe cynophile et un hélicoptère venu de Rennes.

Le disparu donne finalement de ses nouvelles vers 20 h 30… Alors qu’il se trouve à Paris ! L’homme de 36 ans avait fait de l’auto-stop jusqu’à Bayeux et avait pris le train jusqu’à la capitale.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>