Lyon: Deux policiers renvoyés en correctionnel pour avoir violemment frappé deux étudiants

27d50cae1b4cb213e8877ab387c85d1bPROCES – Ils seront jugés le 13 septembre pour violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique

PROCES – Ils seront jugés le 13 septembre pour violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique

Deux fonctionnaires de police, contre lesquels deux étudiants de Lyon avaient porté plainte, seront jugés le 13 septembre devant le tribunal correctionnel, a-t-on appris ce mercredi auprès de l’avocat de l’une des victimes. La date a été confirmée par le parquet.

Le 20 février, comme le révélait 20 Minutes, Benoît et Florent, l’un de ses amis, avaient été passés à tabac après avoir interpellé une voiture de police venant de les frôler alors qu’ils se trouvaient aux abords de l’église Saint-Nizier.

« Un signal fort » et « une victoire d’étapes »

Projeté à terre par l’un des agents, le premier avait subi 100 jours d’ITT, souffrant notamment d’une fracture du scaphoïde et de nombreuses contusions sur le corps. Son agresseur présumé encourt « cinq ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende », rappelle Jean-Christophe Basson-Larbi, l’avocat de la jeune victime, évoquant « une bavure policière ».

« Ces suites judiciaires sont parfaitement justifiées au regard des faits », enchaîne-t-il parlant d’une « victoire d’étapes ». « Il s’agit d’un signal fort aux victimes d’authentiques violences policières, un signal en forme d’espoir, qui permet de croire que tout n’est pas toujours joué d’avance », conclut l’avocat de Benoît.

SociétéLyon: Deux plaintes déposées contre des policiers, accusés d’avoir tabassé «gratuitement» deux étudiants

(…)
Lire la suite sur 20minutes

Source : News Yahoo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>