Les policiers deviennent « gilet jaune » le 2 octobre, ils visent Emmanuel Macron

cropped-d710be8_E5tqhIvxz5ckUcmkKCyx6bAb-678x381

Les syndicats de police veulent lancer un « premier avertissement » à l’attention de la présidence de la République.

L’ensemble des syndicats de police ont lancé, mardi 10 septembre, un appel à une « marche nationale de la colère » le 2 octobre à Paris, une première depuis plus de quinze ans et un « premier avertissement » à l’attention de l’Elysée.

« C’est historique, souligne Fabien Vanhemelryck du syndicat Alliance, à l’initiative de l’appel. Le dernier appel comme ça remonte à 2001. Et si on appelle toutes les organisations à se réunir dans la rue, c’est qu’il est grand temps de lancer le premier avertissement en haut lieu. »

[…]

« Le gouvernement sous-estime le pouvoir de nuisance que nous pouvons avoir si on commence à se mettre en colère. »

nouvelobs.com

Source : GJ magazine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>