La présidente des « Policiers en colère », Maggy Biskupski, s’est suicidée

La gardienne de la paix de 36 ans s’est suicidée ce lundi 12 novembre au soir avec son arme de service à son domicile de Carrières-sous-Poissy.

SOCIAL-FONCTIONNAIRES-GREVE

Des policiers du syndicat UNSA Police brandissent une banderole portant l’inscription « Les policiers en colère » lors de la manifestation de fonctionnaires d’Etat, hospitaliers et territoriaux qui défilent à l’appel du syndicat FO le 23 octobre 2008 à Pari Crédit : BERTRAN GUAY / AFP
Celle qui était devenue l’emblème du malaise des policiers s’est donné la mort. Maggy Biskupski, fondatrice en octobre 2016 de l’association « Mobilisation des policiers en colère » (MPC), s’est suicidée ce lundi 12 novembre au soir. La gardienne de la paix de 36 ans s’est tiré une balle dans la tête avec son arme de service à son domicile de Carrières-sous-Poissy (Yvelines) selon une information du Parisien.Une lettre expliquant ses motivations a été retrouvée sur les lieux. Une de ses collègues sans nouvelles de la jeune femme a prévenu les secours. Les pompiers ont rapidement conclu que son pronostic vital était engagé. La gardienne de la paix a rapidement succombé à ses blessures.
La policière employée à la brigade anticriminalité (BAC) des Yvelines faisait l’objet d’une procédure menée par l’IGPN pour être sortie de son devoir de réserve. Elle avait créé en 2016 son association « Mobilisation des policiers en colère » après l’attaque au cocktail Molotov de deux voitures de police à Viry-Châtillon en Essonne. Deux policiers avaient été grièvement brûlés. Un an après les faits, elle témoignait dans les médias pour se plaindre du manque de mesures prises par les autorités.En septembre dernier sur le plateau des « Terriens du samedi » sur C8, Yann Moix avait déclaré que les policiers « chiaient dans leur froc » alors qu’elle était invitée sur le plateau. Elle avait demandé à Gérard Collomb, alors ministre de l’Intérieur, de porter plainte pour « injures publiques ». Le polémiste avait reconnu y être « allé un peu fort » par la suite sur RTL.

L’UNSA POLICE a tenu à rendre rend hommage à une « militante convaincue et engagée » et a présenter ses « sincères condoléances à sa famille, ses proches et tous ses collègues du 78″.

Capture d’écran 2018-11-13 à 01.44.17Source : RTL

(Mise à jour ) - Une cagnotte Leetchi est mise en place pour soutenir la famille de Maggy : https://www.leetchi.com/c/soutien-a-la-famille-de-maggy-de-mpc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>