Inédit : un film sonore du « Tigre », Georges Clemenceau

georges-clemenceau-250

 

 

L’Assemblée nationale consacre une exposition à Georges Clemenceau, le « Père la Victoire » de la Première Guerre mondiale, à l’occasion du centenaire de la fin de la guerre. L’occasion d’y découvrir des documents inédits et même une vidéo du Tigre dans sa maison vendéenne à Saint-Vincent-sur-Jard.

En préparant l’exposition sur Georges Clemenceau, les services de l’Assemblée sont tombés sur une pépite : oubliée dans les archives britanniques de l’agence américaine Associated Press, ils retrouvent le seul film sonore connu à ce jour de Georges Clemenceau, tourné dans les années 1920, au moment où le cinéma parlant fait son apparition dans les salles.

On y voit le « Tigre », ancien président du Conseil et « Père la Victoire » de la Première Guerre mondiale, retiré à la fin de sa vie dans sa maison de Vendée, à Saint-Vincent-sur-Jard.

Clemenceau dans son jardin

Dans une première séquence : il proteste de la longueur de l’interview, sous un soleil de plomb.

Dans une deuxième séquence, il s’interroge sur ce drôle de micro placé devant lui, et qui semble «prendre nos voix».

Un document inédit et émouvant, qui rend étonnamment présente cette grande figure de l’Histoire de France.

Une exposition à découvrir pendant un mois

L’ensemble des documents, archives, affiches ou tableaux sont à découvrir à l’Assemblée nationale, du 15 septembre au 13 octobre. Exposition gratuite, inscription obligatoire sur le site de l’Assemblée.

L’exposition sera accessible pendant les Journées européennes du patrimoine du samedi 15 et dimanche 16 septembre de 9H30 à 17H30.

 

>> A voir aussi : EXPOSITION – Georges Clemenceau, un « Tigre » à l’Assemblée nationale

Source : LCP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>