« Il n’y a quasiment plus aucun décès COVID. Pourquoi obliger 67 millions de Français à porter un masque ? »

Coronavirus – Un pneumologue sur CNews affirme que « le port du masque ne sert à rien et risque même de provoquer des maladies » – VIDEO

Ce matin, Patrick Bellier, pneumologue, était l’invité de Pascal Praud dans « L’heure des pros » sur CNews. Convoqué le 18 septembre prochain devant le conseil départemental de l’ordre des médecins car il refuse que ses patients portent un masque à l’intérieur de son cabinet, il a expliqué que le masque peut provoquer des maladies.

« Le masque ne sert à rien. Il va peut-être – je dis bien peut-être – provoquer d’autres maladies. Un masque au bout de deux heures, c’est dégoutant. Il se remplit de nos germes personnels dans la bouche », indique-t-il. Et d’ajouter : « Nous sommes tous porteurs sains de milliards de germes très pathogènes. Au bout de deux heures, un masque c’est un bouillon de culture ».

Selon lui, il y aura « peut-être des épidémies de méningites en septembre, octobre, novembre ». Concernant les masques, Patrick Bellier indique « [qu']on a un plateau et qu’il n’y a quasiment plus de nouveaux décès liés au Covid ». « Pourquoi obliger 67 millions de Français à porter un masque, alors qu’il n’y a plus rien ? », ajoute-t-il en évoquant le taux d’hospitalisation, le nombre de décès et le nombre de personnes en réanimation.

???? « Il n’y a quasiment plus aucun décès COVID. Pourquoi obliger 67 millions de Français à porter un masque ? »

Le Dr. Patrick Bellier, pneumologue révolté, est intervenu hier sur CNEWS.

???? « On fait des dépistages à la pelle.
42.673 cas positifs. Mais où sont les malades ? Où sont les morts ? »

???? « Ces 42.673 cas, ce sont des porteurs sains. S’il n’y avait pas les porteurs sains, on serait tous malades. Ce serait une hécatombe. »

???? « Le nombre de décès est le seul critère à retenir dans une épidémie. La courbe des décès forme maintenant un plateau. Il faut arrêter la psychose, l’épidémie est finie, et il n’y aura pas de seconde vague. Tous les gens sensés vous le diront. »

???? « Le masque ne sert à rien. Mais il peut provoquer d’autres maladies. Un masque, au bout de 2 heures, est dégoûtant, et rempli de germes très pathogènes. »

???? « Ils raisonnent à la boule de cristal. Monsieur Véran a dit que dans 15 jours, il y aurait une deuxième vague. Je l’attends avec lui de pied ferme. »

???? « On empêche les porteurs sains de se multiplier. Donc tester tous ces gens par millions, c’est idiot. On dépiste des porteurs sains qui sont là pour nous protéger. »

Le Dr. Bellier nous rappelle ici le principe d’immunisation collective, la bête noire de Big Pharma.
Face au propagandiste Pascal Praud qui se retrouve, selon les propres termes, « incapable de répondre », le médecin pneumologue explique qu’isoler les porteurs sains est la meilleure façon de provoquer une seconde vague, car cela neutralise ce processus.

▶️ CNEWS, 09/09/2020 :
https://www.jeanmarcmorandini.com/article-436075-coronaviru…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>