Grand Cahors Grand Cahors : Les gendarmes doivent faire face à une délinquance en hausse

Les gendarmes ont fêté leur patronne, Ste Geneviève, à Lamagdelaine.

Le préfet du Lot remet la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement au maréchal des Logis chef Eric Borras et au gendarme Angélique Gual, tous deux de la brigade de Catus, pour avoir sauvé une femme de la noyade au Lac Vert de Catus l’été dernier.

Le préfet du Lot remet la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement au maréchal des Logis chef Eric Borras et au gendarme Angélique Gual, tous deux de la brigade de Catus, pour avoir sauvé une femme de la noyade au Lac Vert de Catus l’été dernier.

Par Marc Louison

Comme le veut la tradition, les gendarmes du Lot se sont retrouvés vendredi 28 novembre pour fêter la Sainte Geneviève.

Après une messe à l’église de Vers, une réception était organisée dans la salle des fêtes de Lamagdelaine. Le lieutenant-colonel Pascal Palayer, commandant du groupement de gendarmerie du Lot, a accueilli le préfet du Lot et de nombreux élus dont Geneviève Lagarde, vice-présidente du Conseil général et représentant Serge Rigal. De par leur présence, les élus ont tenu à apporter leur soutien aux gendarmes.

 

Bilan de l’année écoulée

La Sainte Geneviève est l’occasion d’évoquer le bilan de l’année écoulée. 2014 restera comme une mauvaise année, avec notamment une hausse du nombre de cambriolages. « La délinquance est en hausse » précise le lieutenant-colonel Pascal Palayer. « Le Lot n’est plus un écrin qui échapperait à la convoitise des voleurs. Je reste très attaché à la surveillance du territoire par des patrouilles à pied. Il faut prendre le temps de discuter avec les gens. »

Afin de lutter le plus efficacement possible contre cette délinquance en hausse, la gendarmerie du Lot tente de s’organiser. « On a besoin de rationaliser notre dispositif » explique Pascal Palayer, précisant que les brigades de Salviac et de Saint-Germain du Bel-Air vont disparaître. « Tous les gendarmes seront affectés à la compagnie de Gourdon. » Entre autres mesures, le lieutenant-colonel Pascal Palayer cite aussi l’application smartphone « Stop cambriolage » et l’efficacité du groupe mobile mis en place pour lutter contre la délinquance routière.

 

Se restructurer et faire face aux contraintes

Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, préfet du Lot, rappelle que les gendarmes sont des « interlocuteurs privilégiés de la population, des plus faibles notamment ». Afin de faire face à la hausse de la délinquance dans le département, le préfet estime que le regroupement de gendarmerie du Lot doit « se restructurer et faire face aux contraintes de ses moyens ». « Il faut un redéploiement des forces sur le territoire afin de garantir un meilleur maillage territorial. La hausse des cambriolages est un véritable fléau même si le Lot reste un des départements les plus sûrs de France. »

La fête de la Sainte Geneviève est aussi l’occasion de rendre hommage à des gendarmes ayant eu un comportement exemplaire. Le préfet du Lot a ainsi remis la médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement au maréchal des Logis chef Eric Borras et au gendarme Angélique Gual, de la brigade de Catus. Commandant Fabienne Daniel, qui dirige la compagnie de Cahors, a reçu une lettre de félicitations du général Pidoux pour sa gestion du vol à main armée de Lalbenque il y a quelques mois.

Source : La Vie Quercynoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>