Gendarmerie : l’effectif se voit renforcé

L'adjudant-chef Coëdelo entouré par les élèves gendarmes Céline Kalaris et Édouard Joly. - L'adjudant-chef Coëdelo entouré par les élèves gendarmes Céline Kalaris et Édouard Joly.

  L’adjudant-chef Coëdelo entouré par les élèves gendarmes Céline Kalaris et Édouard Joly.

Commandant la communauté de brigades Pezou, Droué et Mondoubleau depuis mai, l’adjudant-chef François Coëdelo accueille ses premières recrues, l’une affectée à Droué et l’autre à Mondoubleau. Ainsi, à fin juillet, après l’arrivée d’un autre militaire à Droué, l’effectif sera de dix-neuf personnes sur les vingt théoriques.

Les deux élèves gendarmes sont arrivés fin juin après une formation de huit mois à l’école de Montluçon. De cette expérience commune est née une complicité déjà bien établie entre Céline Kalaris et Édouard Joly, de quoi facilité une intégration visiblement réussie au sein de l’effectif.
Céline Kalaris, 34 ans, mère d’un petit garçon, a été militaire à Châlons-en-Champagne avant d’intégrer la réserve de la gendarmerie mobile en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Aujourd’hui affectée à Droué, elle apprécie particulièrement le cadre rural ainsi que la proximité avec les habitants. Édouard Joly, 21 ans, ancien étudiant en licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives, a été séduit par la dimension opérationnelle du métier de gendarme et espère, à terme, intégrer une unité d’intervention.
Déjà l’adjudant-chef François Coëdelo se réjouit de leur arrivée et de leur engagement. Il s’appuiera sur l’expérience de l’équipe pour compléter, sur le terrain, la formation complète de ces nouvelles recrues.

Source : La Nouvelle République

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>