France Soir : Pour que cette pétition dépasse les 200 000 soutiens.

Chers amis, chers lecteurs,

La pétition de soutien à FranceSoir a atteint plus de 100 000 signatures grâce à vous ! Nous vous en remercions sincèrement.

Vous pouvez encore nous aider pour que cette pétition dépasse les 200 000 soutiens.

Face aux multiples tentatives d’intimidation, nous devons être encore plus nombreux à soutenir FranceSoir et la liberté d’expression. Et ainsi démontrer aux institutions et aux medias que FranceSoir a sa place dans le paysage journalistique et médiatique pour diffuser une information indépendante et plurielle.

Comment pouvez vous encore agir ? partagez cette pétition et l’appel de Richard Boutry par email à tous vos contacts mais aussi via tous vos réseaux sociaux.

Nous comptons sur vous,

Xavier Azalbert, directeur de la publication de FranceSoir

bee75794-20fd-4528-b574-361c2f4988db

PS : voici l’appel complet de Richard Boutry, en version texte :

Contre la censure, j’en appelle à une
VAGUE GIGANTESQUE de soutien à FranceSoir

Madame, Monsieur,

Souhaitez-vous vivre dans un pays où l’on cherche à étouffer les médias indépendants et critiques du pouvoir ?

Voulez-vous d’une presse aux ordres, le doigt sur la couture du pantalon, dirigée par une poignée de milliardaires et dépendante des financements de l’Etat ?

Si la réponse est NON, alors je vous demande d’agir dès maintenant et de transférer cette vidéo à tous vos contacts.

Car notre journal 100 % libre et indépendant, FranceSoir est en train de subir de graves pressions.

Ce qu’on nous reproche, c’est uniquement d’avoir porté une voix libre et alternative dans cette crise sanitaire.

De fait, avant les autres médias, nous avons dit haut et fort des vérités qui dérangent :

  • Les limites des tests PCR, qui comptent beaucoup trop de « faux positifs », comme l’a dit et répété le Pr Raoult
  • Le risque des masques pour les enfants fragiles (ce qui a été confirmé par le Conseil d’État italien, qui a exempté récemment un enfant vulnérable)
  • Les véritables origines de la pandémie, et le rôle très controversé du laboratoire P4 de Wuhan (désormais admis par le très respecté Washington Post);
  • L’efficacité de certains remèdes contre la Covid-19, comme la vitamine D ou l’ivermectine, validés par des dizaines d’études scientifiques
  • Les dégâts du confinement et sa faible utilité, ce qui a été confirmé implicitement par le refus d’Emmanuel Macron de reconfiner

Sur la plupart de ces sujets, les médias classiques ont fini par nous donner raison, ou commencent à le faire.

Mais à force de dire avant tout le monde ces vérités qui dérangent, nous avons subi d’énormes pression :

  • La chaîne YouTube nous a censuré pendant 10 jours, nous privant d’une source essentielle de médiatisation ;
  • Une cabale de grands médias comme France Info, 20 Minutes et Libération s’est abattue sur FranceSoir, avec l’accusation invraisemblable de « complotisme »

Et pour couronner le tout, le 29 janvier dernier, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a demandé à ce que soit réexaminé le certificat officiel qui reconnaît que FranceSoir comme organe de presse.
Même le journal Le Parisien a reconnu qu’avec cette annonce, « certains dénonceront à coup sûr une censure ».

C’est la pression de trop, et c’est pourquoi je vous demande de signer d’urgence la grande pétition de soutien à FranceSoir, pour soutenir le pluralisme et la liberté d’expression.

Ces pressions et attaques sont d’autant plus choquantes que France Soir ne reçoit aucune subvention publique, ce qui garantit son indépendance totale vis à vis du pouvoir.

Il faut savoir qu’un journal comme l’Humanité a reçu près de 4 millions d’aide directe rien qu’en 2017.La même année, Libération a reçu près de 3 millions d’euros d’aide directe, Le Monde et l’Opinion environ 1 million.

C’est d’autant plus choquant que les 4 journaux dominants sont tenus par 4 milliardaires : Bernard Arnaud (Le Parisien), Patrick Drahi (Libération), Serge Dassault (Le Figaro) et Xavier Niel (Le Monde)… et ces 4 journaux se partagent un tiers des aides directes publiques à la presse !

Au total, comme l’a révélé Mediapart, « sept milliardaires et une banque empochent à eux seuls 49 % des aides publiques ».

Cette consanguinité est un problème pour la liberté des médias en France, le pluralisme et l’esprit critique !

Et je ne compte pas les 6 milliards d’euros qui financent directement les médias publics comme France Inter ou France 5, qui ont, comme par hasard, violemment critiqué le Pr Raoult et soutenu le gouvernement dans la crise sanitaire.

La pensée unique des médias en France n’a jamais été aussi inquiétante, et c’est pourquoi il est urgent de signer notre pétition !

Il faut SOUTENIR FranceSOIR dès maintenant, un des rares médias indépendants qui favorise le pluralisme, l’esprit critique et la liberté d’expression.

Je vous remercie de signer la pétition de soutien maintenant, et de la transférer à tous vos contacts.

Je compte sur vous,

Richard Boutry

Lien vers la pétition :  https://www.francesoir.fr/petition-soutien/accueil?utm_source=NL200

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>