Voiture à contre-sens. Le courage de deux gendarmes de Concarneau salué

le-courage-de-deux-motards-de-la-bmo-de-concarneau-a-ete_4131860_484x330pLe courage de deux motards de la BMO de Concarneau a été salué.  (Photo d’archives François Destoc)

Le courage de deux gendarmes de la Brigade motorisée (BMO) de Concarneau vient d’être salué. En février ils avaient intercepté un véhicule qui, à hauteur de Quimperlé, avait emprunté à contre-sens la voie express.

En février dernier, à hauteur de Quimperlé, une conductrice avait pris la bretelle de Kerfleury et emprunté la voie express en direction de Quimper à contre-sens avant d’être interpellée, 17 km plus tard, par les gendarmes.

Par arrêté préfectoral du 10 août 2018, « le comportement remarquable » de deux gendarmes de la brigade motorisée de Concarneau est mis en avant. L’adjudant-chef Ivan Manchon et le gendarme Stéphane Louet viennent de se voir attribuer une médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement.

L’arrêté de détailler : « Avisés vers 19 h 30 qu’un véhicule circule à contre-sens, les motards rejoignent la voie express. Ils empruntent la bretelle de Kerampaou et prennent la direction de Quimperlé. Les deux motards circulent à faible vitesse sur la voie de gauche, afin d’aller à la rencontre du véhicule venant à contre-sens. Ils sont rejoints et suivis à quelques dizaines de mètres par les gendarmes de Moëlan-sur-Mer, qui roulent au milieu de la voie qu’aucune voiture ne puisse les dépasser. Après deux à trois kilomètres, les motards se retrouvent face au véhicule. À la vue des gyrophares, l’automobiliste s’arrête immédiatement ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.