VITRY-EN-ARTOIS Les bureaux de la gendarmerie seront agrandis

Lors du dernier conseil municipal, il a été décidé de désigner un maître d’œuvre pour permettre la réalisation de l’extension de la gendarmerie, rue de la Grande-Chapelle.

La gendarmerie a presque doublé ses effectifs depuis son ouverture. Le bâtiment sera agrandi.

La gendarmerie a presque doublé ses effectifs depuis son ouverture. Le bâtiment sera agrandi.

Les bureaux de la gendarmerie, ses treize habitations, ses voiries et ses hangars appartiennent à la commune, qui les loue aux services de l’État. Devenus trop exigus, la municipalité va engager des travaux d’extension.

Datant de 1989, l’ensemble foncier de la gendarmerie a été conçu pour douze gendarmes. Ils sont vingt-deux aujourd’hui, et doivent se partager les bureaux. Les conditions de travail et la confidentialité posent problème. Cette augmentation de l’effectif est due à l’accroissement de la population dans les communes situées de part et d’autre de la route Nationale. La municipalité a décidé d’engager des travaux d’extension, estimés à 135 000 € hors taxes. La solution retenue est de reconvertir deux hangars en bureaux, et de créer trois carports pour abriter les véhicules de service.

Une subvention a été sollicitée dans le cadre de la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), à hauteur de 25 %. Une subvention exceptionnelle a été demandée au conseil départemental. Les élus vont même plus loin : «  On va tenter l’État, en envoyant une demande au ministère de la Défense avec copie au colonel Bisognin  », ajoutait le maire, Pierre Georget. Autrefois à la tête du groupement départemental, le colonel Bisognin travaille depuis 2014 à la direction générale de la Gendarmerie nationale.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.