Vidéo sur Internet. Un motard commet une vingtaine d’infractions

Le gendarme a enquêté durant deux mois avant de découvrir l'identité du motard.

Le gendarme a enquêté durant deux mois avant de découvrir l’identité du motard. | Ouest-France

Le Peloton motorisé de Châteaulin (29) vient de terminer une enquête atypique : celle d’un motard qui vantait ses exploits sur Internet et commettait de multiples infractions.

“C’est en surfant sur internet, sur des sites de mises en ligne de vidéo, que j’ai découvert ce motard”, commence le gendarme chargé de l’enquête. Un exercice de surveillance habituel pour le Peloton motorisé (PMO) de Châteaulin, dans le Finistère, qui a finalement révélé un conducteur peu soucieux du code de la route qui “vantait ses exploits sur les réseaux sociaux”.

Au total sept vidéos ont été découvertes. Le conducteur, sur une moto-cross de type Supermotard, se filmait circulant dans la région brestoise, notamment à Plouzané et à Locmaria-Plouzané, à l’aide d’une caméra embarquée placée sur son casque. “C’est le caractère habituel de son comportement qui a donné l’alerte”, complète le gendarme.

De multiples infractions dont des refus de priorité, des pointes à 100 km/h en agglomération et des contournements de rond-point par la gauche. Convoqué par les gendarmes, fin novembre, le jeune motard a reconnu les faits et a déclaré “avoir agi avec plaisir et pensant faire attention.” Comble de l’histoire, celui-ci roulait également sans permis et sur une moto non homologuée.

Il sera convoqué courant janvier au Tribunal de Brest, puis en correctionnelle, ultérieurement, pour des propos outrageux a posteriori sur les réseaux sociaux.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *