Vaccination obligatoire ?

L’un de nos fidèles lecteurs nous adresse un texte accompagné de trois courtes vidéos que nous partageons avec vous. Merci à ce lecteur qui se reconnaitra.

Bonsoir
Dimanche 24 avril 2022, alors que les élections présidentielles se déroulaient sur le territoire national et que le nom du nouveau président de la République n’était pas encore connu, le professeur Mégarbane, covidiste enfermiste de la première heure et abonné des plateaux  mainstream, déclarait qu’il n’était pas exclu qu’en septembre une quatrième dose de vaccin anti-covid serait imposée pour la totalité de la population.


La certitude de la réélection de Macron a sans doute motivé les propos de cet expert des plateaux de TV, qui n’ignore pas que l’obligation vaccinale est une hypothèse évoquée par le psychopathe qui vient d’être renouvelé dans ses fonctions. 


Bien évidemment, ce pseudo expert s’est bien gardé de préciser que la 3ème dose comme la 4ème ne reposent sur aucune étude scientifique sérieuse et que les instances sanitaires françaises se basent essentiellement sur les données fournies par leurs homologues israéliens dont la transparence et l’honnêteté en matière de pharmacovigilance sont sujettes à caution.


Pour autant des informations accessibles à tout un chacun sur la base de données « Our World in Data » permettent de mettre en perspective  la vaccination et les effets indésirables graves qu’elle provoque, notamment les décès. C’est ce qu’a fait un citoyen éclairé en réalisant le document que vous trouverez ci-dessous.

Les courbes des vaccinations réalisées en Israël et des décès qui les accompagnent sont présentées de manière dynamique et démontrent de manière indéniable la corrélation qui relie ces deux courbes. Elles mettent à mal, de manière factuelle,  le narratif gouvernemental selon lequel la vaccination serait sûre et efficace.


A l’heure où la menace d’une vaccination obligatoire se précise, il me semble que cette courte vidéo  mérite d’être portée à la connaissance de vos lecteurs, car comme le disait Napoléon « Un dessin vaut mieux qu’un long discours’.

Dans le même ordre d’idée, vous trouverez également une courte vidéo qui, toujours en utilisant les données disponibles sur Our World in Data,  compare les situations de l’Australie qui a fortement vacciné sa population par la contrainte comme en France et du Niger qui manifestement s’est tenu à l’écart de la folie covidiste.
J’espère que ces deux propositions retiendront votre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.