URGENT : Un forcené tue cinq membres de sa famille dont trois enfants avant d’être neutralisé par le GIGN dans l’Ain

MISE À JOUR : Le forcené âgé de 22 ans a abattu son père, sa belle-mère, sa sœur de 17 ans, son demi-frère de 15 ans et sa demi-sœur de 5 ans

L’individu était retranché dans une maison à Douvres dans l’Ain depuis mardi soir.

Un homme a été tué par le GIGN, mercredi 20 juillet, après s’en être pris aux membres d’une famille à Douvres (Ain), selon des sources concordantes.

Cet homme, âgé d’une vingtaine d’années, qui s’était retranché dans une maison où réside cette famille a été tué à la mi-journée par les gendarmes qui étaient sur place depuis mercredi matin.

Le maire de Douvres, commune voisine d’Ambérieux-en-Bugey, Christian Limousin a indiqué à l’AFP que l’individu s’en était pris à cinq membres de cette famille, dont trois enfants. Les victimes, un père, sa compagne et trois enfants, ont été retrouvées mortes dans le logement

La gendarmerie a indiqué que des constatations étaient encore en cours en début d’après-midi, sans fournir pour l’heure d’éléments sur l’état des victimes. Un large périmètre a été tendu par la gendarmerie autour du centre de ce village d’un millier d’habitants, dont les accès ont été bouclés, a constaté un journaliste de l’AFP.

Source : Actu Forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.