Un policier toulonnais agressé devant chez lui, « des faits très graves » selon l’Intérieur

50d20c92a84ceaf2de9047b661b778c5-un-policier-toulonnais-agresse-devant-chez-lui-des-faits-tres-graves-selon-l-interieurUn policier a été agressé devant chez lui, à Hyères (Var). | PHOTO D’ILLUSTRATION JOEL LE GALL/OUEST-FRANCE

 

Un policier toulonnais a été agressé devant chez lui, jeudi 1er novembre, par une dizaine de personnes. Deux personnes ont été mises en garde à vue, dont un mineur. Laurent Nuñez secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, a qualifié ces agissements de “faits très graves.”

Un policier toulonnais a été agressé et blessé par une dizaine de personnes jeudi 1er novembre à l’aube, devant son domicile à Hyères (Var), alors qu’il rentrait du travail, a indiqué ce vendredi le parquet de Toulon. Le policier s’est vu accorder une interruption de travail de cinq jours.

Interrogé sur ce sujet ce vendredi matin sur Europe 1, Laurent Nuñez, secrétaire d’État auprès de Christophe Castaner, a déclaré : « Ces faits sont très graves, nous les dénonçons avec vigueur. »

Deux personnes cassaient sa voiture

Le policier rentrait chez lui à Hyères vers 6 h lorsqu’il a vu deux personnes en train de casser sa voiture. « Il a alors fait connaître sa qualité de policier, ce que les mis en cause ne semblaient pas ignorer », a indiqué le parquet soulignant qu’ils l’auraient « reconnu ».

Une bagarre s’en est suivie au cours de laquelle l’un des deux agresseurs a appelé le concours d’autres personnes – une dizaine au total – qui sont venues leur prêter main-forte.

Un mineur de 16 ans interpellé

Les deux personnes interpellées, dont un mineur de 16 ans identifié sur la base de documents perdus au cours de sa fuite, sont en garde à vue. Le parquet de Toulon a l’intention de requérir leur placement en détention.

Source : Ouest-France

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *