Un homme en état d’ébriété touche les parties intimes d’un gendarme et écope d’un an de prison

Après avoir eu un accident de la circulation avec son scooter, un homme a agressé sexuellement un gendarme en criant « chat-bite », alors qu’il refusait le contrôle de gendarmerie. Il a été condamné à un an de prison.

Dans le Gard, un homme totalement ivre, après un accident de la circulation avec son scooter, a refusé le contrôle des gendarmes déployés sur place, rapporte la radio Vibration.

L’homme, incontrôlable, s’est mis à insulter les forces de l’ordre puis a touché les parties intimes d’un gendarme en criant « chat-bite ». Déjà connu des services de police pour des faits similaires, l’homme a été jugé en comparution immédiate et condamné à un an de prison dont six mois avec sursis.

Le tribunal considère en effet que ce « jeu potache » qui consiste à toucher le sexe d’une personne, réalisé sans le consentement de l’autre, est une agression sexuelle ou, dans ce cas précis, un « outrage en parole et en geste » sur une personne dépositaire de l’ordre public.

Source : BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.