Un hélicoptère en survol pour un délit de fuite

En fin d’après-midi, mercredi, les habitants ont été surpris par la présence prolongée au-dessus de leurs têtes d’un hélicoptère de la gendarmerie. L’engin était semble-t-il à la recherche de deux occupants d’une voiture qu’ils ont abandonnée sur place.

B9715586682Z.1_20180502190042_000+GVPB7CEJI.2-0Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé Cappelle-en-Pévèle pendant une bonne heure. Photo archives PIB – VDNPQR

La présence de l’hélicoptère a fait parler, au village. De nombreux habitants sont sortis sur le pas de leur porte pour observer son ballet qui a duré une bonne heure.

Des riverains se sont attroupés. Ils racontent avoir vu une voiture traverser la commune à vive allure, suivie par au moins deux véhicules de gendarmerie. Impossible de savoir, pour l’heure, d’où venait cette voiture, ni pourquoi les forces de l’ordre se sont mises à la poursuivre.

Des gendarmes en renfort

La voiture a été retrouvée abandonnée rue Guy-Môquet, dans un quartier résidentiel. Ses deux occupants auraient pris la fuite à travers la plaine, en direction du lieu-dit Hautefois.

Des gendarmes ont été appelés en renfort. Des témoins rapportent les avoir vu patrouiller dans l’après-midi à Cappelle, mais aussi à Templeuve-en-Pévèle. Un chien a également été lancé sur la piste des fuyards, dont on ignore, pour l’instant, s’ils ont été rattrapés.

Le véhicule abandonné a été emmené. La brigade de gendarmerie de Pont-à-Marcq était mobilisée, en lien avec la compagnie de Douai.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.