Un fou tireur hospitalisé après avoir tiré à Penguily et en Ille-et-Vilaine

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie bretagne logo"

Un homme de 37 ans a tiré cette semaine sur une maison en Ille-et-Vilaine après avoir fait la même chose à Penguily. Il finit par être interné en psychiatrie.

Plusieurs coups de fusils tirés.

Les faits se déroulaient ce mercredi soir. L’homme de 37 ans, armé d’un fusil s’est rendu au domicile d’un de ses collègues de travail dans le bourg de Penguily situé non loin de Lamballe, où il tira plusieurs coups de feu. Quatre coups de fusil ont été tirés au total selon les informations reçues. Un four qui était dans la cuisine de la maison aurait même été traversé par une balle. Après cet « exploit », notre tireur aurait continué son trajet jusqu’en Ille-et-Vilaine, dans la commune de Bais, près de Vitré où il continua ses frasques. Ici l’homme de trente-sept ans aurait tiré encore plusieurs coups de fusils, cette fois, sur la maison de son ex-belle famille et sur leurs voitures.

Le tireur est hospitalisé après avis du médecin

Une enquête a été ouverte pour élucider l’affaire. Vers 9h ce jeudi matin, le fameux tireur sera repéré à son domicile à Laurénan dans les Côtes-d’Amor. Il fut interpellé à 14h30 par le PSIG – Peloton De Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie – de Saint-Brieuc. Afin de sécuriser l’intervention, un dispositif rigoureux avait été mis en place. La compagnie de gendarmerie de Saint-Brieuc avait mis en place la plupart de ses unités et le GIGN – Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale – était également en alerte. Au final, c’est au début de l’après-midi que le tireur rendit les armes. Après l’avoir examiné le médecin conclut que le tireur ne pouvait être placé en garde à vue pour être écouté. L’homme de trente ans a donc été placé d’office au centre psychiatrique de Plouguernével, non loin de Rostrenen.

Source : Info35.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.