Ukraine : le petit-fils du général de Gaulle remet les pendules à l’heure

Ukraine : Le petit-fils du général de Gaulle remet les pendules à l’heure

Un discours de vérité, prononcé le 14 juin, lors de la journée de la Russie, que vous n’entendrez pas sur nos chaînes inféodées à l’Oncle Sam.

Une mise au point qui mériterait de faire la Une des médias, si la France était une véritable démocratie et si la liberté de la presse était une réalité.

Mais au pays de la dictature de la pensée, n’attendons rien d’une presse sans éthique ni honneur.

C’est donc à l’ambassade de Russie que Pierre de Gaulle a énoncé ces terribles vérités sur le conflit ukrainien, que les Occidentaux cachent à leurs peuples pour mieux défendre l’indéfendable, au risque d’embraser la planète.

N’oublions pas que bien des guerres américaines ont été justifiées par des mensonges d’État.

Dénonçant « le rôle funeste de l’Otan », le porte-étendard des valeurs gaulliennes a vivement critiqué la soumission totale de la France à l’Alliance. Voici le lien de cette vidéo, transmis par le général Delawarde.

https://rumble.com/v18kkqp-rle-funeste-de-lotan-le-petit-fils-de-gaulle-sur-lexistence-dun-agenda-amri.html

Profondément attaché à l’amitié franco-russe, Pierre de Gaulle dénonce la faute des Occidentaux qui ont alimenté la spirale de la guerre, encourageant Zelensky et son entourage à pratiquer une fuite en avant dévastatrice.

Discours de Pierre de Gaulle à l’ambassade de Russie en France

Sans surprise le ⁦⁦@journalPresent⁩ est le seul quotidien à rendre compte du discours de Pierre de Gaulle, petit-fils du général, à l’ambassade de Russie à l’occasion de la réception donnée pour la fête nationale pic.twitter.com/IJfJGekfrK — Jean-Yves Le Gallou (@jylgallou) June 15, 2022

Nouvelles de France Portail libéral-conservateur

Ce discours renforce évidemment les convictions de RL, qui partage cette analyse  à 100 %. Je reprends le lien.

« Je viens ici pour affirmer haut et fort qu’il est dans l’intérêt de la France de garder de bonnes relations avec la Russie et de dire qu’il faut travailler ensemble en vue d’aider à l’union et à la sécurité de notre continent, ainsi qu’a l’équilibre, au progrès et à la paix du monde entier » ;

« Chacun reconnaît aujourd’hui la responsabilité des États-Unis dans le conflit actuel, le rôle funeste de l’OTAN qui s’élargit sans cesse et la politique inconsidérée du gouvernement ukrainien. Ce dernier, fort de belles promesses et nourri d’illusions américaines et européennes, a conduit une politique très condamnable à l’égard des populations russophones du Donbass, multipliant discriminations, spoliations, embargos et bombardements » ;

« Les Occidentaux ont malheureusement laissé faire Zelensky, ses oligarques et les groupes militaires néonazis s’enfermer dans une spirale de guerre ». Les accords de Minsk n’ont jamais été respectés, France et Allemagne ayant laissé faire, alors qu’ils en étaient les garants.

« Que veulent les Américains si ce n’est de provoquer une nouvelle confrontation Est/Ouest dont le seul but est d’affaiblir et de diviser l’Europe pour imposer leurs directives, leur économie et leur système ?» ;

« Je regrette que le Gouvernement français se commette dans une soumission à l’OTAN et donc à la politique américaine, l’OTAN absorbe l’Europe » ;

« Depuis les Américains ne parlent plus à la France et ne nous considèrent plus comme une nation forte et indépendante » ;

La preuve ? L’ignoble rupture du contrat des sous-marins australiens, fomenté par les Anglo-Saxons dans le dos des Français.

Pierre de Gaulle dénonce le retour de la France au sein du commandement intégré de l’Otan.

Il est réconfortant d’entendre un tel discours de vérité, après tant de mensonges, tant de trahisons, qui alimentent une guerre sur le dos du peuple ukrainien, dans le seul but de satisfaire à la politique américaine.

Puisse une rapide victoire totale de Poutine dévoiler au grand jour la fourberie des faucons du Pentagone et la soumission criminelle des Européens, complices de cette domination planétaire que veut nous imposer Washington depuis 1945.

Mais je vous laisse écouter cette vidéo de 10 minutes, qui résume les causes et enjeux de cette guerre, voulue par une Amérique arrogante, qui a toujours refusé une Europe sous influence russe.

Affaiblissement du roi-dollar, crainte du yuan, diabolisation de Poutine qui défend son peuple, explosions du coût des matières premières, pénurie alimentaire en Afrique et au MO. Tout y est.

La paix en Europe ne se fera pas sans la Russie. Mais elle peut se faire sans l’Amérique !

Il est temps de cesser cette odieuse discrimination du peuple russe et de la culture slave. Un grand peuple, qui a su se préserver de la décadence occidentale, du wokisme, de l’indigénisme, de l’islam conquérant et de tous les délires contre nature qui détruisent la famille.

Un peuple modèle dans cet océan de déchéance morale où patauge misérablement l’Europe qui a honte de son identité et de sa culture.

Jacques Guillemain

Source : Riposte Laique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.