Signature du dispositif Participation citoyenne

CaptureLa signature du protocole Participation citoyenne.
© Photo NR

Sans connaître une inflation de cambriolage ou d’actes de délinquance majeure, la commune de Nouaillé-Maupertuis fait l’objet régulièrement de faits délictueux nécessitant une intervention de la gendarmerie de La Villedieu-du-Clain. Le début d’une enquête est souvent rendu difficile par manque d’éléments, souvent anodins, mais qui permettent cependant de commencer un travail de reconstitution, véhicule suspect, marque et couleur de celui-ci, démarcheurs insistants.
Travailler en réseau Afin d’assurer un « réseau de terrain », la commune a signé vendredi en mairie le protocole « Participation citoyenne » que quelques communes du canton ont déjà approuvé. Cette signature a été effectuée en présence du chef d’escadron Xavier Messager, du major François Vienne, commandant de la brigade de La Villedieu-du-Clain, de Michel Bugnet, maire de la commune, de Jean-Marc Poirier, adjoint et correspondant municipal gendarmerie, et des quinze citoyens volontaires représentants les différents quartiers ou hameaux de la commune.
Les représentants de la gendarmerie ont précisé à cette occasion qu’il s’agit « d’un dispositif de prévention efficace qui a déjà fait ses preuves en zone gendarmerie, avec une baisse significative des délits. Le travail en réseau entre population, élus et gendarmerie est très important pour la prévention de la délinquance ».
Michel Bugnet a vivement remercié les habitants qui se sont portés volontaires : « Non pas pour assurer un “ flicage ” de nos concitoyens mais pour être supports et référents de quartier : être victime d’une agression ou d’un cambriolage est traumatisant, et se donner des moyens de prévention est fondamental. Cette opération Participation citoyenne est un moyen complémentaire au service de la sécurité et de la tranquillité de tous ».

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.