Seine-et-Marne. Ivre, il se soulage dans le hangar des gendarmes

seine-et-marne-ivre-il-se-soulage-dans-le-hangar-des-gendarmes
Un automobiliste s’est soulagé dans un hangar des gendarmes de la route, s’attirant un contrôle qui a révélé 1,3 gramme d’alcool par litre de sang. | Photo d’illustration Ouest-France Jérôme FOUQUET
Un automobiliste a uriné chez les gendarmes, s’attirant un contrôle qui a révélé 1,3 gramme d’alcool par litre de sang. Les faits se sont déroulés le 2 janvier, en Seine-et-Marne.

Mardi 2 janvier, à Nemours, Seine-et-Marne. En plein après-midi, un automobiliste se gare sur le parking du peloton autoroutier de gendarmerie, situé le long de l’A6. Il se dirige vers un hangar pour délester sa vessie. Mauvaise idée : il est très vite repéré par les gendarmes, qui décident de contrôler son alcoolémie.

L’homme de 53 ans souffle alors dans le ballon : 0,65 mg d’alcool par litre d’air exprimé, soit 1,3 g d’alcool par litre de sang. Plus de deux fois au-dessus de la limite autorisée. Dans l’attente d’une décision de justice, son permis a été confisqué et sa voiture immobilisée. Ça fait cher la pause pipi.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.