Sarthe : les gendarmes informent de l’arrestation de trois hommes poursuivis pour incendie volontaire en forêt

Les gendarmes de la Sarthe communiquent sur l’arrestation de trois jeunes hommes mis en cause pour avoir allumé des incendies dans le sud du département.

Les pompiers luttent énormément contre les flammes ces derniers jours en Sarthe (image d’illustration). ©(©SDIS 33)

Les gendarmes de la Sarthe communiquent sur l’arrestation de trois jeunes hommes mis en cause pour avoir allumé des incendies dans le sud du département en cette période caniculaire, qui s’estompe néanmoins.

Ils reviennent sur les faits

« Le 17 juillet 2022 à 06h40, sur les communes de Lhomme et La Chartre-sur-le-Loir, la gendarmerie est engagée pour 3 départs de feu distincts en bord de route ».

(NDLR, à ne pas confondre avec l’incendie tristement record au sud du Mans, la préfecture indique d’ailleurs que les personnes évacuées vont pouvoir rejoindre leur domicile, des axes demeurent interdits à la circulation).

À lire aussi

Les militaires poursuivent :

« Un dispositif de recherche est mis en place et une enquête judiciaire est immédiatement ouverte par les militaires de la communauté de brigades de Luceau. Les investigations réalisées permettent

d’incriminer trois jeunes hommes. Trois individus pouvant correspondre à la description fournie par des témoins sont contrôlés, peu de temps après les faits, dans une zone proche des départs de feu. Une dizaine de briquets est découverte dans le sac de l’un d’entre d’eux ».

Après des investigations complémentaires, les trois mis en cause âgés de 21, 18 et 17 ans sont placés en garde à vue le 18 juillet 2022.https://maps.google.com/maps?q=47.743769,0.556161&z=15&output=embed

Reconnaissant les faits, le mineur est convoqué aux fins de mise en examen devant le juge des enfants et l’un des deux majeurs a été condamné à 175 heures de travaux d’intérêt général. Aucune charge

n’est retenue contre le troisième » conclut la gendarmerie.

Enquête en cours

Quant à l’origine du départ du feu de forêt de Teloché, Mulsanne et Ruaudin, l’enquête est en cours, aucune hypothèse n’étant privilégiée à cette heure rapportait la directrice de cabinet du Préfet de la Sarthe dans l’après-midi.

Source : Actu.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.