SANTE et FINANCES

Les Liaisons dangereuses.

Stock market hospital healthcare finance account report big data

Jean-Robert Grégoire, fiscaliste a adressé à la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations le document ci-après.

La LNPLV lui témoigne sa reconnaissance pour ce précieux document.

SANTE et FINANCES

Les Liaisons dangereuses.

Les Liaisons dangereuses, sous-titré Lettres recueillies dans une société et publiées pourl’instruction de quelques autres, est un roman épistolaire de 175 lettres, écrit par Pierre Choderlos de Laclos et publié en 1782.

Devant la complexité et l’ambiguïté de la situation sanitaire que nous vivons, Il devient urgent de se servir de ce modèle d’œuvre littéraire majeure du XVIIIe siècle, qui narre le duo pervers de deux nobles manipulateurs, roués et libertins du siècle des Lumières,

Voici ci-après un nouvelle lettre à ajouter aux précédentes qui dénoncent l’immense escroquerie en cours.

Une petite recherche qui m’est passée par la tête (wikipédia et sites de bourse, donc info largement publique et trés accessible) sur la structure de l’actionnariat de tous les laboratoires pharmaceutiques de vaccin ou de traitement Covid-19 : j’ai pris Pfizer, Gilead, GSK, AstraZeneca, Johnson&Johnson, et Sanofi (qui va sortir bientôt un vaccin). Ce qui fait 6. Une seule exception, Moderna, qui a un actionnariat dit “normal” avec des vrais gens)

Quelques observations simples :

– Toutes sont des fonds de pension, sans exception : se vacciner n’est pas de la science, mais bien de la finance.

– Aucun de ces fonds n’a de près ou de loin à voir avec la santé. Autant dire que ce secteur doit être l’un des plus rentable au monde pour voir ces rapaces roder dans ce secteur.

– Ce sont toujours les mêmes fonds qui se retrouvent dans tous les labos – le franco-américain Sanofi ne fait pas exception

– Blackrock, Vanguard, Ssga, Putnam, Norges Bank, Geode sont présent partout : à croire qu’en réalité toutes ces structures composent un faux marché qui revient à une collusion de ces quelques fonds (parfois l’un ou l’autre manque pour donner davantage l’illusion de la différence structurelle et de la singularité) ; 

– Blackrock et Vanguard sont partout, dans tous les labos… 

– la peur créée subitement sur AstraZeneca n’a eu aucun impact sur les actionnaires du laboratoire puisqu’ils sont partout dans chacun des autres labos. Macron et Merkel ont donc pu discréditer publiquement l’un d’entre eux pour mieux orienter la population vers les autres, jugés plus surs par ricochet… de surcroit, une fois AstraZeneca (seul vaccin sans ARN admis sur le marché européen) il ne reste plus que les vaccins à ARNm (Pfizer, Janssen, GSK), mais la population n’y voit que du feu, un vaccin est un vaccin “au pays de Pasteur, qui a inventé le vaccins, allons…” (Tweet de Macron).

– Blackrock est présent en arrière-plan de tout ce quinquennat. De la réforme des retraites à la découverte des vaccins miracles Covid-19. Y aurait-il un lien entre un gouvernement pressé de donner à Blackrock (lobbying jusqu’à l’Elysée) une réforme clé en main du système de retraite français par capitalisation ? Voire utiliser le 49-3, un peu comme s’il savait qu’il fallait se hâter avant l’ouverture d’un “épisode pandémique” dans lequel cette fois le même fond Blackrock interviendrait en une année avec les vaccins miracles, tous retenus en Europe, alors que le russe et les chinois en sont exclus.

La simple agrégation de ces données interroge.

Les fiches wikipédia mentionnent précisément aussi tous les scandales et procès des produits de ces labos… il faut croire que ce qui est le plus visible est le moins vu par la population quand on voit l’empressement de (presque) chaque personne rencontrée à céder au chantage au retour à la vie normale, au retour de la croissance, de l’altruisme et la protection de soi et de ses proches et …pire : ceux qui ne croient à aucune vertu de ces vaccins mais qui cèdent juste pour avoir le droit de prendre un avion et passer une frontière, quitte à s’injecter 2 doses de produit totalement différent. Ce qui revient à accepter que le gouvernement n’autorise la libre circulation qu’aux gens “marqués”.

Faites suivre si vous voulez convaincre les derniers crédules qui sont encore entre doute et confiance béate. LA finance se cache dernière la science et la rentabilité a rarement à voir avec le “progrès” scientifique en matière de santé.

Amicalement,

Jean-Robert Grégoire, fiscaliste.

Actionnaires de Pfizer

Liste de principaux actionnaires au 22 novembre 2020 :

Nom%
The Vanguard Group7,74 %
SSgA Funds Management5,20 %
Capital Research & Management (WI)4,66 %
Wellington Management Company4,51 %
Capital Research & Management2,56 %
BlackRock Fund Advisors2,42 %
Putnam1,83 %
Geode Capital Management1,61 %
Northern Trust Investments1,24 %
Norges Bank Investment Management1,07 %

Principaux actionnaires de Gilead

Au 4 mars 2020 :

Capital Research & Management13,49 %
The Vanguard Group8,03 %
Putnam6,59 %
SSgA Funds Management4,59 %
BlackRock Fund Advisors2,63 %
Geode Capital Management1,52 %
Dodge & Cox1,38 %
Renaissance Technologies1,34 %

Principaux actionnaires de GlaxoSmithKline (vaccin Curevax)

Au 16 janvier 2020 :

The Vanguard Group2,98%
BlackRock Investment Management2,59%
BlackRock Fund Advisors2,56%
Norges Bank Investment Management2,45%
Legal & General Investment Management2,13%
Schroder Investment Management1,42%
Capital Research & Management (Global Investors)1,37%
Dodge & Cox1,34%
Capital Research & Management (World Investors)1,28%
Threadneedle Asset Management1,26%

Principaux actionnaires d’AstraZeneca

Au 29 mars 2021 :

Wellington Management Company5,22%
Capital Research & Management (World Investors)4,27%
BlackRock Investment Management (UK)4,16%
Investor AB3,93%
The Vanguard Group2,70%
Norges Bank Investment Management2,37%
BlackRock Fund Advisors1,88%
BlackRock Advisors (UK)1,28%
Fidelity Management & Research1,15%
SSgA Funds Management1,06%

Principaux actionnaires de Johnson & Johnson

Au 12 janvier 2020 :

The Vanguard Group8,45%
SSgA Funds Management5,76%
BlackRock Fund Advisors2,53%
Putnam1,93%
State Farm Investment Management1,44%
Geode Capital Management1,41%
Northern Trust Investments (Investment Management)1,31%
Capital Research & Management1,24%
Norges Bank Investment Management1,03%
Massachusetts Financial Services1,01%
Actionnaires  SANOFI  (source : Zonebourse.com) Sanofi (FR0000120578)Sanofi (US)
Nom Actions % L’Oréal S.A. 118 227 307 9,39% Norges Bank Investment Management 28 276 296 2,25% The Vanguard Group, Inc. 26 853 060 2,13% Plan d’Epargne Entreprise Sanofi Synthelabo 20 371 851 1,62% Dodge & Cox 20 294 609 1,61% Fidelity Management & Research Co. LLC 17 657 054 1,40% Amundi Asset Management SA (Investment Management) 13 803 633 1,10% Lyxor International Asset Management SAS 11 790 156 0,94% FIL Investment Advisors (UK) Ltd. 11 539 661 0,92% BlackRock Investment Management LLC


info glanée sur FranceCulture : Quatrième capitalisation boursière au CAC 40, le français Sanofi se porte si bien qu’il a versé le 28 avril dernier quatre milliards d’euros de dividendes à ses actionnaires, dont 200 millions au fonds de pension américain Black Rock. La seule division vaccins de Sanofi Pasteur lui rapporte 5, 7 milliards d’euros. Un chiffre d’affaire en hausse de 12 % sur un an.
https://www.franceculture.fr/sciences/covid-19-enquete-sur-la-guerre-du-vaccin-qui-sont-les-laboratoires-engages-aux-cotes-de-sanofi 10 722 427 0,85%

La Ligue Nationale des Vaccination remercie tous ces lanceurs d’alerte qui œuvrent dans l’ombre et participent, par leur vigilance active, à construire la vérité capable de démonter les dogmes qui infiltrent et gangrènent notre République pour la détruire via, entre autres, des liaisons dangereuses entre la science et la finance.

https://www.infovaccin.fr/images/Ligue-Nationale-Vaccinations-logo-big.png

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *