Sans permis, ivre et au volant à la gendarmerie

L’homme avait stationné sa voiture sur le parking de la gendarmerie de Saint-Jean-de-Losne, hier, vers 9 h 30, et s’était présenté au planton pour déposer une plainte : on avait embouti son véhicule et l’auteur de l’accident avait pris la fuite, expliquait-il.

Mais son élocution et son haleine ont incité les gendarmes à lui demander de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie. Bilan : 1,20 g.

Au cours des vérifications qui ont suivi, les gendarmes ont découvert que l’automobiliste, un habitant du secteur âgé de 50 ans, n’avait plus de permis de conduire : il avait été annulé sur décision judiciaire. Et l’homme a lui-même avoué qu’en fait, il avait inventé l’accident et le délit de fuite : sa voiture, il l’avait endommagée tout seul… Il sera poursuivi pour conduite malgré annulation judiciaire du permis de conduire et conduite en état d’ivresse.

Source : Le Bien Public

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.