Saint-Malo. La Route du Rock : un bilan « globalement bon » pour la gendarmerie

b6e3e0d04d7f0249c1c0628e58426baf-saint-malo-la-route-du-rock-un-bilan-globalement-bon-pour-la-gendarmerieLe bilan est globalement bon pour les gendarmes présents lors de la Route du Rock. | OUEST-FRANCE ARCHIVES.

Pendant le festival de la Route du rock, plus d’une centaine de gendarmes étaient mobilisés. Les militaires font état d’un bilan plutôt bon pour cette édition 2019.

Au total, 130 gendarmes étaient présents lors du festival de la Route du Rock, du 14 au 17 août dernier. L’escadron de sécurité routière départementale, une patrouille à cheval et la compagnie de gendarmerie et le PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention) de Saint-Malo étaient mobilisés, ainsi qu’un détachement de réservistes, stationné à Cancale, et deux équipes cynophiles.

26 infractions ont été relevées concernant l’usage et la détention de stupéfiants. Les militaires ont également relevé six conduites sous stupéfiants, trois sous état alcoolique, ainsi qu’une dizaine d’infractions diverses (défaut de contrôle technique ou de permis de conduire). Le premier soir, un hélicoptère a survolé les lieux, pour faire un point sur la fréquentation. « Il n’y a pas eu de soucis particuliers, ça s’est bien passé. Le bilan est globalement positif », indique le lieutenant-colonel Vincent Damerval, commandant en second du groupement départemental de gendarmerie d’Ille-et-Vilaine.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.