Saint-Lys: un enfant de 9 ans à la gendarmerie pour avoir giflé son amoureuse

La gendarmerie de Saint-Lys, où a été auditionné l'enfant.

Un garçon de 9 ans a été convoqué par les gendarmes locaux après avoir giflé une camarade, révèle La Dépêche du Midi. Ses parents trouvent la mesure disproportionnée.

C’est une dispute de cour d’école sur fond de rivalité amoureuse qui a conduit Jordan, 9 ans, à la gendarmerie de Saint-Lys, en Haute-Garonne. Le petit garçon, en classe de CM1, a été entendu mardi durant près d’une demi-heure après la plainte de la mère d’une camarade d’école, révèle La Dépêche. Deux semaines avant, il avait tiré les cheveux de la petite fille, et l’avait giflée.

Jointe par BFMTV.com, la gendarmerie de la commune confirme l’histoire, légèrement gênée. “C’est la procédure habituelle en cas de plainte…”, confie-t-on.

“Il a eu le droit au même traitement qu’un criminel pour une banale histoire de gamins”, s’indigne le père de Jordan auprès du quotidien régional.

Le parquet a classé l’affaire

Les faits se sont déroulés il y a une quinzaine de jours. Jordan, apprenant que son amoureuse avait décidé de le “quitter” pour un autre, a vu rouge dans la cour d’école. Son comportement, signalé par la direction à ses parents, lui a valu d’être réprimandé à la maison. “Il n’avait jamais fait ça avant, c’est une querelle comme on en voit souvent en cour de récréation”, estime son père.

Mais l’affaire a pris une autre tournure lorsque la mère de “l’amoureuse” a porté plainte. “On a vu que le gendarme qui l’interrogeait était très mal à l’aise, mais il ne faisait que son boulot. C’est aberrant”, regrette la mère de Jordan dans les colonnes de La Dépêche. Jordan, lui, est sorti choqué et en pleurs de cette audition, impressionné des conséquences. Comme le veut la procédure, le procureur du parquet des mineurs de Toulouse a dû prendre une décision après l’instruction de la plainte. L’affaire a été classée.

Source : BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *