Rejet du Traçage des Contacts !

71 % des Américains rejettent les applications de traçage des contacts qui tuent la vie privée, ainsi que les Européens !

 

Sous prétexte d’épidémie au Covid-19, les applications de traçage des individus et de leurs contacts ne sont pas du tout appréciées car ces mouchards constituent une atteinte à la vie privée !
Dans les dictatures il y avait de nombreuses petites mains qui notaient tout vos faits et gestes qui pouvaient vous mener au Goulag s’il avait été relevé des actes inappropriés !
Encore une majorité souhaite conserver sa liberté de vie !

************** ************

Près des trois quarts des Américains déclarent qu’ils ne soumettront pas leur vie privée à des applications de traçage des contacts, les Européens rejetant eux aussi cette notion car ils ne font pas confiance au gouvernement pour assurer la sécurité de leurs informations et s’abstenir d’en faire un mauvais usage.
Une étude d’Avira révèle que la grande majorité des Américains sont contre les applications de traçage des contacts, 71 % d’entre eux déclarant qu’ils ne les téléchargeront pas et 75 % estimant que la technologie met en danger leur vie privée numérique.

Le sondage a révélé que seulement 14 % des personnes interrogées pensent que le gouvernement protégerait efficacement leurs données.
Lorsqu’on leur a demandé s’ils faisaient plus confiance aux grandes technologies qu’au gouvernement, 32 % ont répondu qu’ils se sentiraient en sécurité en donnant leurs données à Apple ou à Google.
L’étude a également noté que les personnes travaillant dans les secteurs du gouvernement et de la santé sont les moins susceptibles de télécharger cette technologie, 84 % des personnes de ces secteurs déclarant qu’elles n’utiliseront pas les applications.

Travis Witteveen, PDG d’Avira, a déclaré : « Nous pensons que les résultats de cette enquête envoient un signal clair aux créateurs d’applications et au gouvernement. Les applications de traçage des contacts pour le COVID pourraient échouer avant leur lancement si les développeurs ne communiquent pas au public la manière dont ils entendent protéger la vie privée des gens ».

Parallèlement, en Allemagne, les gens rejettent également la technologie de traçage des contacts pour des raisons de protection de la vie privée.
Le nombre de personnes prêtes à utiliser les applications est tombé à 42 %, selon les données d’un sondage du Forschungsgruppe Wahlen.
Statista montre que les dernières données indiquent une baisse de 6 points de pourcentage depuis le mois d’avril :

En Norvège, la technologie a été complètement abandonnée après avoir été jugée trop invasive.
Amnesty International a averti que les applications de recherche de contacts comme celle de la Norvège sont « les outils de surveillance de masse les plus alarmants ».
L’évaluation de l’organisation n’a pas pris en compte l’application américaine de traçage des contacts.
Au Royaume-Uni, bien que le gouvernement l’ait vanté pendant des mois, il n’a (comme on pouvait s’y attendre) pas réussi à déployer son application de traçage descontacts en raison de la bureaucratie.
Les experts en cybersécurité ont également analysé le code source de l’application et ont trouvé pas moins de sept failles majeures.

aubedigitale.com

Source : Collectif Accad

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.