Reims: Floyd, un des nez les plus fins de la gendarmerie

Lors de la cérémonie militaire prévue en fin de journée, ce 13 juillet, le chien Floyd affecté à l’équipe cynophile du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Reims, se verra remettre, à titre exceptionnel, la médaille de la défense nationale échelon bronze.

floyd

Le berger belge malinois, Floyd, âgé de 7 ans est affecté au peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Reims depuis le 11 mai 2011. Ce chien est spécialisé dans la recherche de stupéfiants-billets et, aux côtés de son maître l’adjudant Olivier Coppée, il s’est illustré à de nombreuses reprises dans le domaine opérationnel.

Tout à l’heure, vers 19 h 30, lors de la cérémonie militaire pour la commémoration de la fête nationale, avenue Marchandeau, il se verra remettre, à titre exceptionnel, la médaille de la défense nationale, échelon bronze.

Une distinction demandée par le chef d’escadron Capron, en mars 2017, alors qu’il était commandant de la compagnie de gendarmerie de Reims pour obtenir la reconnaissance des mérites de ce chien. Floyd apporte son concours dans différentes opérations que ce soit dans le département de la Marne, de la Haute-Marne, mais aussi des Ardennes, de l’Aube et de l’Aisne.

Il apporte aussi son concours à des opérations organisées conjointement avec les services des douanes ou encore de la police nationale.

Un flair hors norme distingué

Le pedigree de Floyd et de son maître est assez important. Ils comptabilisent ainsi des saisies de plus de 400g (héroïne, cocaïne, autres substances), de plus de 2tonnes de cannabis et de plus de 6 000€ de billets.

Parmi ses plus belles prises, on retiendra une opération menée le 20 janvier 2017, sur une aire de repos de l’autoroute A5, dans l’Aube, « sa ténacité et son flair perspicace », écrit dans une lettre de félicitations le colonel Olivier Courtet, commandant adjoint la région de gendarmerie Grand Est, commandant le groupement de gendarmerie départementale de la Marne, avait ainsi conduit à la découverte d’1,940tonne d’herbe de cannabis

« La médaille de la défense nationale attribuée à titre exceptionnel est destinée à récompenser les services rendus particulièrement honorables et constitue une reconnaissance d’un dynamisme, d’un dévouement et d’une efficacité remarquables au profit de la défense », explique ainsi la gendarmerie, dans un communiqué. Dans la Marne, chaque PSIG – il y en a quatre — se voit affecter un chien. Floyd est le premier à se voir ainsi décorer.

Source : L’Union

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.