Que faire de l’ancienne caserne de gendarmerie ?

La façade de l'ancienne gendarmerie./ Photo DDM.
La façade de l’ancienne gendarmerie./ Photo DDM.
 

La Ville de Figeac saisie par Les Restos du Cœur et le Secours Populaire se penche sur les dossiers de relogement de ces deux associations de solidarité.

«Nous avons envisagé plusieurs solutions. Un ancien garage que nous aurions pu louer et réaménager, mais le projet s’est avéré trop coûteux. La construction d’un nouveau bâtiment, mais nous manquons de terrain compatible avec le PLU, le PPRI (risque inondation), et qui restent dans la proximité du centre-ville pour les usagers et bénéficiaires de ces associations qui viennent à pied ou en navette», rappelait le maire André Mellinger.

La réflexion se poursuit donc.

Certains évoquent l’ancienne caserne de gendarmerie de la Pintre. Une autre structure ayant émis l’idée de l’acheter, la Ville avait bloqué toute perspective sur ce site, mais cette dernière vient d’abandonner son projet. «Cela relance l’éventualité d’une occupation ou d’un usage, nous allons donc engager une réflexion globale sur ce bâtiment et son devenir», nous précisait André Mellinger.

Lae. B.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.