Produits non essentiels : cela me rappelle la liste de Schindler

SchindlerCelles et ceux qui ont vu ce film bouleversant qu’est “La liste de Schindler” vont sans doute se souvenir de cette scène : à Cracovie en 1939, des centaines de Juifs font la queue pour obtenir un certificat de sortie du ghetto afin d’exercer une activité professionnelle en ville… à condition de prouver que leur travail est essentiel aux intérêts du Reich. Une personne se présente et se voit refuser le précieux sésame, le Blauschein, au motif que son métier n’est pas essentiel. Pour lui cela équivaut à une condamnation à mort car le ghetto sera rasé trois ans plus tard par Amon Göth.
Le rusé et courageux Stern va imprimer un faux certificat de travail, ce qui permettra à notre homme d’être engagé dans la “Deutsche Emailfabrik” de Schindler. Il va survivre à la guerre :

Nous ne sommes plus en 1939 en Pologne, mais bien en 2020 en France, en Macronie. Les nazillons sont toujours là, ils s’appellent Macron, Castex, Darmanin, Dupond-Moretti, Le Maire.
L’ineffable Castex “Le seul moyen de ne pas saturer l’hôpital, c’est de ne pas tomber malade !” a donc décidé de mettre tout le monde d’accord sur le problème des livres. Au lieu d’autoriser les libraires à ouvrir, cet individu s’est flanqué d’un nivellement par le bas en interdisant purement et simplement la vente de produits culturels. Ainsi c’est du perdant-perdant, tant pour les petits commerçants que pour les grandes surfaces. Amazon doit se frotter les mains mais il n’y a pas qu’eux ; allez sur le site de la Fnac, le choix de livres et de disques est colossal !
Ainsi des ordures situées à la tête de l’État se permettent de savoir ce qui est essentiel pour leurs concitoyens ! Ils nous réduisent à des robots juste bons à appliquer la règle des “quatre B” : bouffer, boire, bosser, baiser. Il est vrai qu’un peuple qui ne lit pas ne s’instruit pas et un peuple qui ne s’instruit pas est un peuple qui ne réfléchit pas, donc facile à manipuler.

Livres et disques interdits à la vente, théâtres, salles de spectacles, salles de concert, cabarets fermés, exit la culture. Alors Bachelot, tu n’as donc rien à dire ?
On apprend aussi que les produits de maquillage et les vêtements ne font pas partie des produits essentiels, même chose pour les coiffeurs qui ne peuvent même plus travailler à domicile…
Mais qui sont ces gens qui décident de ce qui est essentiel ? Les êtres humains sont tous différents, ils ont tous leurs sensibilités donc tout est essentiel ! Imagine-t-on une hôtesse de l’air, une secrétaire de direction, une secrétaire de direction d’une grande entreprise se rendant sur son lieu de travail ? Depuis quand les vêtements ne sont pas des produits essentiels, surtout en automne ? J’en profite pour évoquer la situation sur mon île : la situation à Saint-Martin :
Toujours pas de couvre-feu ni de confinement, chouette on peut s’acheter des fringues ! Pas de courrier en provenance de Métropole en raison de la réduction significative des liaisons aériennes, ainsi Air Caraïbes ne dessert plus l’aéroport Juliana de Sint-Maarten, c’est toujours ça de moins de lettres et de paquets qui nous parviennent.

On peut quand même citer quelque chose de positif : après moult hésitations, je me suis décidé, avec ma femme, à décorer notre maison. Citrouilles, squelettes et sorcières dans le gazebo, toiles d’araignée, squelettes et sorcières animées au portail. Sans oublier une piscine éclairée en rouge pour lui donner une couleur sang. Malgré “la crise sanitaire”, ce sont sept enfants déguisés qui sont passés à la maison et qui ont eu droit chacun à un pochon de bonbons.
Le soir du 31 octobre, dîner dans un restaurant situé sur la place du village à la Baie Orientale : établissements pleins à craquer, des dizaines d’enfants déguisés qui se courent après en se lançant de la mousse à raser, et pas un seul masque en vue, malgré la présence de vigiles sans muselières. Tout juste certains serveurs étaient masqués et encore, pas tous. Bref une super-soirée d’Halloween comme toutes les autres, pourvu que ça dure, n’est-ce pas Madame la préfète ?

Malheureusement dans les écoles ce sera comme tout le monde, masque obligatoire à partir de six ans. Le docteur Delépine a très bien expliqué tout le mal que cela pouvait provoquer chez nos enfants. D’un seul point de vue pédagogique, c’est une catastrophe ; le CP c’est la classe où l’on apprend à lire, comment des élèves pourraient-ils bien s’approprier les phonèmes si on n’est pas capable de leur montrer les mouvements des lèvres ? Et aucun professeur, aucune association de parents d’élèves, aucun syndicat ne réagit, eux qui appellent à la grève pour un rien ? C’est pathétique…
J’ai cessé de regarder les infos à la télévision, le seul fait de voir une personne muselée me donne envie de vomir et d’ailleurs mes amis sont prévenus : vous êtes les bienvenus à la maison, mais le port du masque y est formellement interdit ! Et maintenant :

LE COIN CULTURE
Avertissement, il s’agit d’une rubrique non essentielle !
Je pense beaucoup à toutes les personnes confinées, aussi j’ai mis beaucoup de liens, avec un point commun cependant : ce sont toutes des premières symphonies, de Haydn à Chostakovitch, dans un ordre à peu près chronologique. Vous pourrez constater à quel point les orchestres ont grossi, j’ai ajouté un bonus, la valse de Chostakovitch, que vous connaissez sûrement !
Je n’ai mis aucun commentaire, à part entre parenthèses le nombre total de symphonies écrites suivi du nom de l’œuvre quand il y en a un, je vous laisse la surprise et sachez que les liens sont parfaitement légaux et que toutes ces œuvres son téléchargeables, soit avec l’extension de YouTube, soit avec le programme Internet Download Manager, payant (40 €, mais à vie), en français, qui s’intègre dans votre navigateur et qui peut télécharger n’importe quelle vidéo, même si ce n’est pas YouTube. Je l’utilise depuis plus de 15 ans !

https://www.youtube.com/watch?v=Tf_QV1PwWWY Haydn (104)

https://www.youtube.com/watch?v=f7Dj5yUdf-w Mozart (40)

https://www.youtube.com/watch?v=4C3eAbYFTHo Beethoven (9)

https://www.youtube.com/watch?v=9WNOkAhJsa4&t=719s Schubert (9)

https://www.youtube.com/watch?v=5HgqPpjIH5c&t=2900s Berlioz (4), “Fantastique”. Cette symphonie ne comporte pas de numéro chez ce compositeur, mais c’est quand même la première des quatre !

https://www.youtube.com/watch?v=Tos7OlK5RhU&list=RDTos7OlK5RhU&start_radio=1&t=0 Mendelssohn (5). Attention, on n’applaudit pas entre les mouvements, ce que rappelle le chef !

https://www.youtube.com/watch?v=5Z9zjtFZHu0&t=1160s Schumann (4)

https://www.youtube.com/watch?v=iW1rgWoX_bc&t=70s Bizet (on ne sait pas où sont les autres !)

https://www.youtube.com/watch?v=BRdEgS_OHAk&t=2196s Brahms (4)

https://www.youtube.com/watch?v=ocIajFkPwyU&t=1672s Tchaïkovski (6) “Rêves d’hiver”

https://www.youtube.com/watch?v=IC56kGOgscI&t=3048s Mahler (9) “Titan”

https://www.youtube.com/watch?v=dCIw_4oJ4Gg Sibelius (7)

https://www.youtube.com/watch?v=yJuEefm-JuU Prokofiev (5) “Classique”

https://www.youtube.com/watch?v=bPQMdtAOXVw&t=374s Chostakovitch (15)

https://www.youtube.com/watch?v=qPmnn_iTQJE Chostakovitch, valse deuxième suite “Jazz”

Je vous souhaite une bonne écoute et beaucoup de courage par ces temps difficiles.

Philippe  Dru

Source : Le Blog de Thérèse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.