Procurations : un point d’accueil gendarmerie à Pont-du-Casse

Il est encore temps de faire sa procuration pour le second tour de l'élection présidentielle, reste à savoir où./ Photo Jean-Michel Mazet
Il est encore temps de faire sa procuration pour le second tour de l’élection présidentielle, reste à savoir où./ Photo Jean-Michel Mazet

En cette période d’entre-deux tours, les Français sont nombreux à se déplacer dans les commissariats et gendarmeries de leurs zones d’électeurs pour faire leur procuration. À Agen et alentour, on n’échappe pas à cette règle.

Lors du premier tour et la semaine dernière, la gendarmerie d’Agen gérait, en plus de ses fonctions habituelles, les procurations d’une partie des habitants de l’Agglomération. Depuis hier, mardi 2 mai, ce n’est plus le cas. C’est à Laplume, désormais, que les procurations devront être réalisées pour les personnes qui dépendaient de la gendarmerie d’Agen. Les habitants de Foulayronnes ou de La Croix-Blanche en font par exemple partie. Certains concernés ont réagi à la nouvelle, embêtés par cette contrariété. «C’est difficile quand on travaille en ville et que l’on habite aux abords d’Agen d’aller à Laplume pour faire une procuration dans les horaires d’ouverture proposée». Quelques-uns ont même tenté le coup du côté du commissariat d’Agen. Celui-ci prend en charge les procurations des habitants d’Agen et de Boé-Bon-Encontre. Ils ont été acceptés. Mais recueillir dans un seul endroit tous les demandeurs de procurations semble peu envisageable. Ça n’est d’ailleurs, tout simplement, pas envisagé.

Service de proximité bienvenu

Cependant, une solution pourrait avoir été «trouvée» pour faciliter les procédures. Depuis mardi 2 mai, une permanence de gendarmerie est en place à la mairie de Pont-du-Casse, et ce jusqu’à nouvel ordre (bien après le second tour de l’élection présidentielle). Tous les mardis et les jeudis, de 14 heures à 17 h 30, deux gendarmes seront installés dans la mairie de Pont-du-Casse. Jeudi de cette semaine donc, les demandeurs pourront venir faire leur procuration là-bas. Christian Delbrel, maire de la commune, s’en est montré ravi. «C’est une bonne nouvelle pour la commune mais pas que ! On arrange aussi tous les habitants de cette partie de l’agglomération. Cela offre un service de proximité bienvenu. Pour les procurations de cette semaine, cela va permettre à beaucoup de ne pas aller courir à Laplume, mais plutôt de venir ici à la mairie. On attend tout le monde avec impatience !» Rappel pratique, les procurations, une fois remplies, sont envoyées directement au domicile des demandeurs.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.