Privilège blanc ? Ou privilège d’être attaqué parce que blanc ?

Rin2atOe

Le 12 juin dernier à 15h23, sur la 3ème avenue entre la 15ème et la 16ème rue à Manhattan, le jeune ci-dessus a frappé une vieille femme de 92 ans. Sans raison, gratuitement.

La vieille dame est tombée et sa tête à heurté une bouche d’incendie. Elle a été transportée à l’hôpital. C’est le privilège d’être blanc : être victime d’un racisme dont l’existence est niée.

Voici la vidéo, publiée par le département de la police de New York :

Capture d’écran 2020-07-07 à 23.34.59

C’est le privilège d’être blanc.

Grâce à la publication de son signalement sur les réseaux sociaux, le coupable a été arrêté. Il s’appelle Rashid Brimmage, il est noir, il a 31 ans, et vit à Harlem.

Et Black Lives Matter réclame sa libération. Et cela n’a aucune importance. Dans une ville très à gauche comme New-York, dirigée par un maire communiste qui a été élu pour un second mandat, Rashid Brimmage n’en est pas à son premier coup. En fait, il a déjà été incarcéré plus de 100 fois, rapporte CBS (1). Autrement dit, il a déjà été libéré plus de 100 fois. Autrement dit, il a déjà commis plus de 100 délits.

Les vidéos qui suivent sont d’autres témoignages du privilège d’être blanc. Si vous êtes sensibles, merci de ne pas les regarder.

White privilege from Dreuz Info on Vimeo.

Dans la vidéo suivante, la jeune femme qui va être attaquée tient un bébé dans ses bras :

White privilege from Dreuz Info on Vimeo.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.