Pouilly-en-Auxois : Interpellation difficile à Pouilly-en-Auxois : trois gendarmes blessés

Photo illustration LBP

Coups de tête, morsures de chien… Trois gendarmes ont été blessés hier lorsqu’ils ont voulu interpeller un homme recherché pour extorsion de fonds.

 

Trois gendarmes de la brigade de Pouilly-en-Auxois ont été blessés, hier matin, lors d’une interpellation mouvementée.

Vers 10 heures, ils s’étaient présentés au domicile d’un habitant de la commune âgé de 24 ans, qu’il leur fallait entendre dans le cadre d’une affaire d’extorsion de fonds avec violence. Cependant, le jeune homme ne l’entendait pas de cette oreille : au moment de son interpellation, il s’est rebellé.

Les gendarmes ont alors tenté de le menotter, mais deux d’entre eux ont été blessés par des « coups de boule ».

Mordus à la jambe et à l’épaule

L’homme a ensuite ordonné à son chien, un croisé de braque et de border-collie, d’attaquer les gendarmes.

L’animal s’est exécuté : un adjudant a été mordu à la jambe, et un gendarme adjoint volontaire a été mordu à l’épaule.

Les trois militaires sont parvenus à calmer le chien et à maîtriser son maître, qui a été conduit dans les locaux de la brigade locale et placé en garde à vue. L’homme, qui ne semblait pas jouir de toutes ses facultés mentales a été examiné par un médecin et n’a pu être placé en geôle de sûreté.

Les trois gendarmes touchés lors de l’interpellation ont subi des examens médicaux. Aucun n’est gravement blessé.

Source : Le Bien Public

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.