“Pokémon Go” : la gendarmerie nationale met en garde (très sérieusement) les joueurs

Dans un tweet, la gendarmerie a appelé les dresseurs Pokémon à la prudence dans l’usage de l’application.

Entre jouer à "Pokémon Go" et conduire, il faut choisir
Entre jouer à “Pokémon Go” et conduire, il faut choisir
Hashtag “Prudence”. Dans un message très sérieux publié sur Twitter ce mardi 19 juillet, la gendarmerie nationale a mis en garde les dresseurs de Pokémon en herbe. “Conseils pour les dresseurs #Pokémon : conducteurs, ne jouez pas à Pokémon Go ; piétons, redoublez d’attention“.

L’application Pokémon Go permet aux possesseurs de smartphones de chasser ces petites créatures dans leur environnement de tous les jours. Sur le chemin de l’école, au bureau, lors d’une balade dans un parc, vous pouvez dégainer votre smartphone et capturer les Pokémon qui apparaissent sur votre carte et votre appareil photo. Le jeu utilise votre position géographique via GPS pour faire évoluer votre avatar. Un objectif : marcher. Plus vous vous déplacerez, plus vous rencontrerez des Pokémon et des “PokéStops”, des lieux où vous pourrez récupérer des objets pour progresser. Une technique pour les mauvais randonneurs : prendre les bus ou sa voiture. Voilà qui explique sans doute le message de prévention de la gendarmerie.

¿¿ Conseils pour les dresseurs #Pokémon :
– Conducteurs, ne jouez pas à #PokemonGO
– Piétons, redoublez d’attention pic.twitter.com/NAri8KamkP

— GendarmerieNationale (@Gendarmerie) 19 juillet 2016

De la même manière que l’envoi de texto peut être particulièrement risqué lorsque l’on conduit, tenter de chasser des Pokémon peut être dangereux. La même prudence est demandée aux piétons. Les joueurs marchent souvent les yeux rivés sur leur téléphone transformé en sonar. D’ailleurs le premier message apparaissant lors du lancement de l’application est une mise en garde des développeurs de l’application : “Fais attention, regarde autour de toi”.

Ce tweet a été publié alors que la sortie de l’application en France, décalée après les attentats de Nice, est imminente. De nombreux joueurs se sont déjà lancés dans l’aventure depuis le 7 juillet en utilisant une petite technique de geek.

Source : RTL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *