Plus de 80 ans ? Là 4ème dose est là

Plus de 65 ans «Nous verrons cela, ça dépend» Chère lectrice, cher lecteur,

La 4ème dose est ouverte en France depuis lundi 14 mars aux plus de 80 ans ainsi qu’aux personnes immunodéprimées.
  2,5 millions de Français sont concernés1.

Se faire vacciner pour la 4e fois en 1 an contre la même maladie me paraît être un indice de plus que ce vaccin marche mal…

Mais pas pour les Autorités !

Le Gouvernement et ses porte-parole, comprenez les journalistes, battent le rappel : “venez vite vous faire piquer” !

Cette décision absurde pourrait nous faire mourire de rire (jaune).

Mais la réalité est loin d’être drôle. Cette décision est irresponsable. 

Pourquoi ?

Parce qu’elle n’a RIEN de scientifique. Marcher dans les pas d’Israël Tout commence le 6 janvier dernier, quand les résultats d’une étude sur l’efficacité de la 4ème dose menée à l’hôpital Sheba de Tel Aviv tombent.

Menée sur les 150 soignants, l’étude conclut à une efficacité franchement décevante de cette dose supplémentaire2
« L’efficacité de la quatrième injection contre la souche Omicron est faible », surenchérit le communiqué de presse publié de l’hôpital Sheba pour présenter les résultats préliminaires de « la première étude de ce type au monde. »
Mais plus important encore…

Les scientifiques soulignent le danger de fatiguer le système immunitaire avec un trop grand nombre d’injections qui le rendraient ainsi inapte à lutter contre le coronavirus3.

Malgré cela, la 4ème dose a été généralisée en Isräel pour toutes les personnes âgées de plus de 60 ans, vulnérables ou appartenant au personnel soignant4.

Ce qui n’a pas empêché le pays hébreux de connaître sa plus grosse vague de décès en février-mars 2022…

Jugez plutôt : Voici ce que dit le Pr Cyrille Cohen, directeur du laboratoire d’immunothérapie de l’université Bar Ilan en Israël5 :

“Il y a un manque de données sur sa nécessité, sa sûreté et son efficacité. C’est un peu un pari qui a été pris6.”

Vous avez bien lu, cher lecteur… Le gouvernement vous conseille de faire un pari…

Imposer une 4e dose alors qu’il n’y a aucune étude scientifique sérieuse pour la justifier me paraît irresponsable. 

Le Gouvernement devrait se donner les moyens d’évaluer cette 4e dose comme n’importe quel autre produit de santé : en organisant lui-même une évaluation sérieuse.

Seul un essai clinique randomisé en double aveugle et conduit par un organisme indépendant (et non par le fabricant…) est de nature à prouver qu’un produit de santé est efficace et sûr. 

Le ministre de la Santé Véran et le Président-candidat Macron s’honoreraient d’une telle décision. Elle seule pourrait rétablir la confiance de la population française dans la politique sanitaire absurde qu’ils mènent depuis plus de 2 ans.

Prenez soin de vous,

Thibaut Masco de Santé Non Censurée

P.S. : Et vous, vous sentez-vous réellement d’attaque pour une quatrième dose ? Ou bien pensez-vous qu’elle est le signe d’un échec complet de cette politique du tout vaccin ? Cliquez ICI pour me répondre. Pour rejoindre notre canal Telegram, je vous invite à cliquer ICISources : 
1 https://www.lefigaro.fr/conjoncture/covid-19-le-gouvernement-precise-les-modalites-de-la-deuxieme-dose-de-rappel-pour-les-plus-fragiles-20220315
https://www.lindependant.fr/2022/01/06/covid-deception-en-israel-la-4e-dose-moins-efficace-que-prevu-10030523.php
https://www.nytimes.com/2021/12/23/world/middleeast/israel-vaccine-4th-dose.html
https://twitter.com/24hPujadas/status/1478069769437958146?s=20
5  https://twitter.com/24hPujadas/status/1478070936070987777?s=20
https://twitter.com/24hPujadas/status/1478070936070987777?s=20
Si vous souhaitez commenter cet article, je vous invite à le faire ici

******************************

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.