Par le Général Delawarde : Aujourd’hui 3 documents sélectionnés en cours de semaine dernière.

Bonjour à tous,

Aujourd’hui 3 documents sélectionnés en cours de semaine dernière.

1 – Dans une interview sur TV Liberté, le général (2S) Henri ROURE présente son livre paru sous le titre: « Le patriotisme français est un humanisme ».
https://tvl.fr/zoom-henri-roure-imperialisme-americain-les-trahisons-de-la-caste

Depuis quelques lustres les Français ne se reconnaissent plus dans les responsables qu’ils ont pourtant élus. En réalité, une caste a réussi à détourner le pouvoir que lui a confié le peuple pour mener aveuglément une politique où la souveraineté, le bonheur et la grandeur de la France ne sont plus les objectifs recherchés. Cette caste oligarchique ne regarde pas les Français. Elle se réfère à des exemples étrangers, cède la liberté du peuple à des administrations internationales et, en conséquence, ne s’appuie plus sur les formidables richesses et potentiels de notre pays. Cette caste poursuit des obsessions extérieures, particulièrement toxiques, en aspirant à une plus grande inféodation à l’UE et à l’OTAN qui sont, toutes deux, le fruit vénéneux des ambitions impérialistes des États-Unis. Toutefois, les nations se réapproprient leur place et leur vocation. Dans ce mouvement inéluctable, la France devrait trouver les conditions d’un retour à son rôle traditionnel en rejetant scléroses et subordinations. Henri Roure, officier général issu des troupes de Marine et docteur d’Etat en science politique, présente son ouvrage « Le patriotisme français est un humanisme ».

2 – Pierre-Emmanuel Thomann, Docteur en géopolitique, enseignant et expert sur les questions européennes et globales, animateur du site « Eurocontinent » http://www.eurocontinent.eu/ rend compte de sa mission d’observation des référendums d’autodétermination qui se sont déroulés dans 4 régions d’Ukraine en vue de leur réunification avec la Russie.

https://www.eurocontinent.eu/les-referendums-pour-la-reunification-avec-la-russie-les-enjeux-geopolitiques-dun-choix-democratique/


3 – A 3 semaines des élections de mi mandat, Tulsi Gabbard, ex-parlementaire US du parti démocrate pendant 8 ans, étoile montante de son parti jusqu’à 2016, démissionne avec fracas en dénonçant les dérives de son parti. Cette démission est importante pour deux raisons:

– Elle ne sera pas sans conséquences sur l’ampleur de la défaite attendue des démocrates aux élections de mi-mandat dans 3 semaines.

– Les dérives qu’elle dénonce sont à peu près les mêmes que celles qu’on peut constater dans le parti présidentiel français et dans la commission européenne de Madame Vonder Leyen.

France Soir consacre un court article dans lequel il rapporte les raisons de cette démission données par Tulsi Gabbard elle même.

https://www.francesoir.fr/politique-france/un-parti-wokiste-controle-par-des-va-t-en-guerre-une-ex-parlementaire-rompt-avec

Chacun notera avec intérêt que Tulsi Gabbard reproche à son parti » d’être sous le contrôle total d’une cabale élitiste de va-t-en-guerre (bien connu sous le vocable de néoconservateurs) guidés par la lâcheté… » (On a les mêmes en France et à la commission européenne).

Pour ceux qui la connaissent bien, Tulsi Gabbard s’est toujours attaqué à l’establishment de la politique étrangère états-unienne dont Mearsheimer et Walt ne cessent de dénoncer « l’influence puissante et nocive ». Parce qu’elle a osé s’opposer en 2016 aux néoconservateurs en charge des Affaires Étrangères US sur la politique agressive de changement de régime en Syrie, elle a été immédiatement l’objet d’attaques des médias et des politiques financés par l’AIPAC (America Israël Public Affairs Committee).

https://www.youtube.com/watch?v=qKgueSM1SdM

Ce sont d’ailleurs les mêmes néocons qui ont organisé le coup d’état de Maïdan en 2014 (Victoria Nulland) et qui aimeraient bien aujourd’hui réussir un « Regime Change » en Russie.

Et l’on retombe encore et toujours sur les constats de Mearsheimer et Walt sur l’omnipotence néfaste de « l’establishment des Affaires étrangères US »

Relire pour ceux qui ne l’aurait pas fait cet article d’août dernier:
https://www.asafrance.fr/item/geopolitqiue-qui-pousse-les-usa-l-otan-l-ue-et-l-ukraine-a-poursuivre-la-guerre-contre-la-russie-et-pourquoi.html

Tout est lié, et même Tulsi Gabbard s’en est aperçue.

La bonne nouvelle, c’est que cette diaspora néoconservatrice et mondialiste anglo-saxonne va probablement perdre la partie en Ukraine et son influence malsaine aux USA et en Europe. Son projet d’un nouveau siècle d’hégémonie états-unienne semble bien compromis.

Bonne information alternative et à chacun son opinion, bien sûr.
Général Dominique Delawarde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.