« On est mal patron » ! Interdiction de recharger sa voiture électrique pour ne pas faire sauter le réseau !!

« On est mal patron » comme le proclame la célèbre publicité pour Lidl.

En effet la Californie interdit de recharger les voitures électriques en raison de la canicule.

Pour résumer la situation rapidement.

1/ N’achetez plus de voiture thermique mais des voitures électriques.

2/ Interdiction des voitures thermiques d’ici 2035. Donc achetez encore plus de voitures électriques.

3/ Une fois que vous avez acheté des voitures électriques, interdiction de les recharger l’été parce qu’il fait trop chaud, et sans doute l’hiver car il fera forcément trop froid.

4/ Regardez votre Tesla à 100 000 euros et installez-y vos poules ou vos chats. Ils y seront bien.

5/ Prenez un bon verre de gnole et lamentez-vous en disant qu’on vous a bien couillonné !

Voici ce que dit Le Point.

« Si, en Europe, les vagues de chaleur sont en repli, et que les températures sont plus supportables en cette fin de mois d’août, aux États-Unis, la canicule est toujours de mise et l’atmosphère est étouffante. Les Américains en souffrent, tout comme leur réseau électrique. Les autorités craignent la surchauffe. En Californie, il est interdit, depuis mercredi 31 août, de recharger les voitures électriques afin de ne pas accabler davantage un réseau d’électricité vieillissant, mis sous tension par cette redoutable vague de chaleur.

La semaine dernière, l’État avait annoncé bannir la vente de voitures neuves à essence à partir de 2035.

Des températures atteignant 44 °C étaient attendues dans la banlieue de Los Angeles, au moment où un dôme de chaleur surplombe l’Ouest américain ».

On nous prend pour des imbéciles !

« Mais l’appel à ne pas charger sa voiture électrique a été largement moqué sur les réseaux sociaux, au moment où l’État met en avant ce type de véhicules.
« La Californie vient de rendre obligatoires les véhicules électriques ET demande aux habitants de ne pas les charger entre 16 heures et 21 heures ? » a ironisé le sénateur républicain Tom Cotton sur Twitter ».

Voyez-vous, le problème de la réalité, c’est la réalité elle-même.

La réalité n’est ni raciste, ni anti-LGBT, ni anti-russe, ni contre qui ce soit.

La réalité est dure. Froide. Réelle.

Le réel est un mur pour les idéologues woke qui fantasment un monde qui n’existe que dans leurs délires et qu’ils pensent sincèrement pouvoir façonner.

Le problème c’est que quand il n’y a plus rien à bouffer, que l’on ne peut plus se chauffer, et encore moins se déplacer les délires sur la virilité supposé d’un barbecue seront le cadet des soucis de la population.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Point.fr ici

Source : Insolentiae

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.