Obligation vaccinale : La République En Marche (LREM) devient La Dictature En Marche (LDEM) ! Malgré les belles promesses du président Emmanuel Macron, la vaccination est désormais obligatoire !

Même Olivier Véran ne s’en cache plus ! Le ministre de la « santé » reconnait ainsi publiquement que le pass vaccinal est une forme déguisée d’obligation vaccinale !

Suite à des publications mises en ligne sur les réseaux sociaux de notre syndicat, plusieurs délégués de la branche police nationale de France Police – Policiers en colère, ont été convoqués par l’inspection générale de la police nationale (IGPN).

D’après l’IGPN, les syndicalistes policiers n’auraient pas le droit de critiquer la politique du gouvernement et encore moins le sacro-saint pass sanitaire ! Non ce n’est pas une blague !

Manifestement, pour plaire à l’IGPN, les délégués syndicaux policiers doivent faire comme Yves Lefebvre, le patron du syndicat majoritaire macroniste Unité SGP Police FO : adhérer et militer au sein du parti politique présidentiel « La République En Marche » qui pourrait bien être rebaptisé « La dictature En Marche »..

A moins qu’il faille faire comme le syndicat Alliance Police Nationale en 2017, et appeler publiquement à voter Emmanuel Macron..

Si les syndicalistes policiers sont priés de fermer leurs gueules, au sein de France Police – Policiers en colère, adhérent et militent des infirmières en colère, des profs en colère ainsi que de nombreux autres fonctionnaires en colère, issus des trois branches de la fonction publique.

Les personnels de la fonction publique d’Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière peuvent peut-être, eux, ne pas être d’accords avec le politique conduite par la Macronie et exprimer publiquement leurs critiques..

Alors que la Macronie avait interdit aux flics de porter des masques au début de la crise sanitaire, désormais, les policiers doivent verbaliser ceux qui n’en portent pas. Ubuesque !

Emmanuel Macron avait promis que jamais, au grand jamais, la vaccination ne deviendrait obligatoire. Pourtant, son ministre de la santé assume publiquement que l’obligation vaccinale est désormais la règle.

Alors que c’est l’intifada en banlieue, les flics vont devoir contrôler les pass vaccinal au lieu de s’occuper des dealers et de faire la chasse aux terroristes islamistes.

A l’évidence, le pass vaccinal est une dérive autoritaire qui porte gravement atteinte au libre arbitre des Français en matière de choix de santé. Il s’agit d’une mesure particulièrement liberticide.

Environ six millions de Français refusant la vaccination sont désormais au pied du mur..

Bienvenu en Corée du Nord !

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.