NANTES, à bord d’un véhicule volé, sans permis de conduire, un casier long comme le bras, il refuse d’obtempérer, fonce sur le véhicule des policiers, et… EST LAISSÉ LIBRE PAR LA JUSTICE !

Refus d’obtempérer près de Nantes : la garde à vue prolongée

​Un homme de 31 ans a été interpellé et placé en garde à vue après un refus d’obtempérer dans un véhicule volé, samedi 20 août, au cours duquel un policier de la Bac a fait usage de son arme. Il n’y a aucun blessé.

Tout a commencé par une Renault Kadjar volée, repérée par les policiers de la brigade anticriminalité (Bac), à Rezé, samedi 20 août, vers midi. Dans leur voiture banalisée, ils l’ont alors suivie, sans la perdre de vue.

Arrivé à Saint-Sébastien-sur-Loire, le Kadjar s’est engagé dans une impasse, suivi par la Bac. Le conducteur de la Renault aurait fait marche arrière, percutant le véhicule banalisé de la Bac sur le côté gauche, coinçant à l’intérieur le policier au volant et son équipier à l’arrière.

Seul le policier sur le siège passager avant a pu sortir. Il s’est alors placé face au Kadjar ; le conducteur aurait alors démarré. Le policier lui intimant l’ordre de s’arrêter, le suspect aurait fait une nouvelle marche arrière vers le véhicule de la Bac.

C’est alors que le policier aurait fait usage de son arme, à quatre reprises, pour immobiliser la Renault, sans faire de blessé. Le conducteur a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue. Âgé de 31 ans, il conduisait sans permis de conduire. Ce dimanche 21 août, sa garde à vue a été prolongée.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.