Municipales. La liste 100 % citoyenne poursuit son chemin

le-projet-de-liste-100-citoyenne-est-porte-par-une_4656343_540x270pLe projet de liste 100 % citoyenne est porté par une quinzaine de personnes, dont Cyrille et Emmanuelle. (Le Télégramme/Jean-Luc Padellec)

Il s’appelle Cyrille, a 36 ans et travaille dans le milieu social auprès des personnes handicapées. Elle s’appelle Emmanuelle, a 41 ans, et œuvre auprès des enfants handicapés dans un collège. Ces deux citoyens font partie du collectif engagé dans la constitution d’une liste 100 % citoyenne pour les prochaines élections municipales à Brest.

L’idée remonte au printemps 2018, et des réunions publiques ont depuis permis de grossir les rangs. Elle s’inspire directement de l’expérience menée dans la commune de Saillans (1 200 habitants), dans la Drôme, où la liste actuellement aux affaires avait désigné son chef de file en s’appuyant sur la méthode de l’élection sans candidat. Une méthode qui permet de choisir une personne dans un groupe en recourant à la gestion par consentement.

« En dehors des partis »

S’ils arrivent à rassembler 55 personnes, c’est aussi par ce mode de désignation qu’ils choisiront l’un des leurs. Ce processus sera ouvert à l’ensemble des électeurs de Brest souhaitant soutenir le projet d’une liste citoyenne « en dehors des partis et de la politique politicarde ».

Tous sont d’ailleurs les bienvenus le 3 juillet prochain à 18 h à la Maison pour tous de Saint-Pierre, où la liste citoyenne tiendra son assemblée générale. « On ne peut pas continuer à produire de l’action politique sans demander, réellement, leur avis aux citoyens », estiment Cyrille et Emmanuelle, dont l’idée centrale est d’inventer de nouvelles formes de gouvernance partagée.

Pour donner corps à cette ambition, les membres du collectif ont déjà réfléchi à la mise en place de conseils de quartier « décisionnaires, et non plus seulement consultatifs ». Ils sont aussi favorables à la désignation de jurys citoyens tirés au sort pour travailler sur chaque projet.

Lucides sur leurs chances de placer des élus au conseil municipal, ils ne font pas de 2020 une fin en soi. « Notre but est de former un lobby citoyen qui restera actif après les élections, avec l’objectif de faire vivre une nouvelle culture politique dans laquelle les mouvements sociaux, les citoyens et la collectivité locale seraient amenés à confluer pour l’intérêt général et le bien commun ».
À noter
La liste citoyenne tient son assemblée générale le lundi 3 juillet, à 18 h, à la MPT de Saint-Pierre, au 25, rue Victor-Eusen. Adresse courriel : brestlalistecitoyenne@riseup.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.