Morbihan. Un chauffard refuse un contrôle de gendarmerie et frôle un piéton dans sa fuite

17a16229c430b928eb525a6011e17e3c-morbihan-un-chauffard-refuse-un-controle-de-gendarmerie-et-frole-un-pieton-dans-sa-fuite_1Dimanche, vers 16 h, les motards de la brigade motorisée de Ploërmel ont tenté d’intercepter un chauffard qui venait de prendre la fuite après un refus d’obtempérer mais ils ont abandonné car le conducteur prenait trop de risques sur la route. | ARCHIVES OF

Quinze jours après le drame de Lorient, où un chauffard a percuté et tué un enfant et blessé gravement un autre, un jeune conducteur de 19 ans a refusé le contrôle de gendarmerie, ce dimanche 23 juin à Ploërmel. Les motards de la brigade motorisée ont tenté de l’intercepter mais le conducteur prenait trop de risques sur la route. Il s’est finalement présenté, mardi, à la gendarmerie et été jugé, ce mercredi, à Vannes.

L’affaire de Lorient est encore dans tous les esprits. Le dimanche 9 juin, un jeune chauffard a violemment percuté et tué un enfant et blessé gravement un autre. Le conducteur a pris la fuite avant d’être interpellé quelques jours plus tard.

La même scène, sans fort heureusement le drame qui va avec, s’est produite dans les rues de Ploërmel. Ce dimanche 23 juin 2019, vers 16 h, une équipe de la brigade motorisée de Ploërmel reconnaît le conducteur d’une Volkswagen Golf. Celui-ci a été interpellé le 16 juin dernier en fort excès de vitesse. Les gendarmes lui avaient alors retiré le permis. Il n’avait donc pas le droit de conduire.

Mais lorsque le jeune ploërmelais, âgé de 19 ans, voit les militaires, il décide d’accélérer et de prendre la fuite. Les motards décident de le suivre pour tenter de l’intercepter mais celui-ci refuse, prend les ronds-points en sens inverse et roule à très vive allure.

Arrivé au niveau de la rue Pierre-de-Coubertin, il évite de peu de percuter un piéton alors qu’il n’arrive plus à contrôler son véhicule.

Condamné par le tribunal de Vannes

Les gendarmes décident de mettre fin à la tentative d’interception du fuyard car les conditions de sécurité de son arrestation ne sont plus réunies.

Finalement, son véhicule est retrouvé abandonné dans le centre-ville mais le conducteur a disparu. Ce n’est que mardi matin, après un contact de la gendarmerie avec ses parents, que le jeune conducteur se présente à la brigade de Ploërmel.

Placé en garde à vue, il a été déféré ce mercredi matin au parquet de Vannes et jugé lors d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) devant le tribunal de Vannes pour refus d’obtempérer aggravé, conduite d’un véhicule sans permis et sans assurance. Il a été condamné à huit mois de prison dont quatre avec sursis et mise à l’épreuve. Son permis a été annulé et il devra effectuer un stage de la sécurité routière. Son véhicule a été définitivement confisqué et il devra travailler.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.