Montpellier : qui était Nadia Mostefa, la gendarme qui s’est immolée par le feu ? + Une cagnotte pour le fils de Nadia

Nadia Mostefa a mis fin à ses jours en s’immolant par le feu, jeudi 17 mars. Cette femme âgée d’une quarantaine d’années était une mère de famille dévouée, impliquée dans son travail et très appréciée de ses collègues.

La scène s’est déroulée dans le quartier de Celleneuve, à Montpellier. Une femme âgée d’une quarantaine d’années s’est immolée par le feu dans son véhicule en stationnement. Des automobilistes, la voyant sortir en feu de sa voiture, ont tenté de lui venir en aide. Il s’agissait de Nadia Mostefa, une gendarme.

A lire aussi : Montpellier : une gendarme décède après s’être immolée par le feu dans sa voiture

Malgré son admission au service des grands brûlés du CHU Lapeyronie, cette mère de famille est décédée, informaient ce jeudi nos confrères du Parisien.

Elle avait perdu la garde de son enfant

Cette mère de famille aurait mis fin à ses jours après avoir appris qu’elle perdait la garde de son fils. Une hypothèse avancée par nos confrères de Midi Libre. Elle était en effet en arrêt maladie depuis plusieurs mois.

Elle était cheffe de service

Capitaine de gendarmerie à l’état-major du groupement de l’Hérault, Nadia Mostefa était arrivée en 2020 dans le département comme cheffe de service des ressources humaines, indique le quotidien régional.

Une enquête en cours

Les policiers de la Sécurité publique du commissariat central de Montpellier sont aujourd’hui chargés de l’enquête. Elle devrait permettre de déterminer précisément les circonstances de cette tentative de suicide publique.

Une femme impliquée

Nadia Mostefa avait notamment organisé un grand flash mob de gendarmes au stade Geoffroy Guichard de Saint-Étienne en 2019. Grâce à ce coup de communication, elle avait permis de récolter des dizaines de milliers d’euros au profit de l’association Gendarmes de Coeur, œuvrant au profit des militaires de la gendarmerie et de leur famille. « Elle était très impliquée sur la question des orphelins de la gendarmerie » raconte dans les colonnes du Parisien un confrère, encore secoué.

« Pas de mot. Une infinie tristesse. Une grande impuissance. Mon soutien à ceux qui restent et d’abord à son fils. #RIP Nadia » écrit sur Twitter un colonel de gendarmerie. Comme lui, nombre d’anciens collègues ont rendu hommage à Nadia Mostefa.

Source : La Dépêche

Une cagnotte pour le fils de Nadia, la capitaine de Gendarmerie décédée tragiquement à Montpellier

Après le décès tragique de la capitaine de Gendarmerie Nadia M., ce jeudi à Montpellier, une cagnotte est organisée au profit de son fils naëm, âgé de 5 ans.

Originaire de la région messine, elle était affectée au service des ressources humaines de la Gendarmerie de l’Hérault à Montpellier. Elle était en arrêt maladie depuis plusieurs mois.

Comme le relate La Voix du Gendarme, la Gendarmerie du Rhône lui a rendu un très bel hommage sur sa page Facebook dont elle assurait l’animation lorsqu’elle était officier communication.

Les Képis Pescalunes, association de Montpellier au sein de laquelle elle oeuvrait pour les orphelins a également honoré sa mémoire et salué son engagement ainsi que son altruisme.

Comme le précise le magazine spécialisé, une cagnotte a été mise en place par la Fondation Maison de la Gendarmerie au profit de sa famille et en particulier de son petit garçon adoré. Vous pouvez participer en vous rendant sur ce lien.

Source : Actu Pénitentiaire

Pour participer à la cagnotte cliquez ici : https://www.fondationmg.fr/don/deces-nadia-mostefa

Informations du don

Campagne Afin d’apporter votre soutien à la famille de la Capitaine Nadia MOSTEFA, affectée Chef BGPM à la région gendarmerie Languedoc-Roussillon (34), décédée tragiquement le 17 mars 2022, nous vous remercions de vos dons au profit de son fils Naëm, 6 ans (la somme récoltée sera gérée par l’intermédiaire des parents de Nadia). Le don recueilli dans le cadre de cette cagnotte ne donnera pas lieu à l’émission d’un reçu fiscal, conformément à la réglementation en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.