[Mis à jour] Disparue de Coubon : la jeune femme, qui a simulé sa grossesse, est sortie de garde à vue

Appel à témoin DUCHAND Laure - ADEFINIR Auteur

Signalée disparue auprès de la gendarmerie du Puy-en-Velay, alors qu’elle prétendait être enceinte de neuf mois, Laure Duchand, 34 ans, a été retrouvée dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 novembre. Elle a été entendue par les enquêteurs après avoir été examinée par un médecin qui a affirmé qu’elle n’était pas enceinte et n’avait pas accouché récemment.
Mise à jour – 22 heures : 
Laure Duchand a été laissée libre à l’issue de sa garde à vue, samedi 29 octobre en début de soirée. Dans un premier temps, le parquet de Lyon – saisi car la jeune femme a été retrouvée là-bas – avait ouvert une enquête pour suspicion d’infanticide : la jeune femme ayant déclaré qu’elle avait jeté son enfant dans le Rhône il y a deux jours. Mais les conclusions de l’examen gynécologique qui a été pratiqué sont claires : elle n’a pas été enceinte et n’a pas accouché ces quinze derniers jours.
« Elle a trompé son monde. C’est dur », lâche, stupéfaite, l’une de ses proches connaissances. Son entourage, ses amis, mais aussi son conjoint, Anthony, à qui elle avait fourni de fausses échographies, tirées d’Internet.  Alors qu’elle n’était suivie par aucun spécialiste, sa grossesse n’étant pas déclarée à la Caisse primaire d’assurance-maladie, elle lui avait même communiqué le nom de son médecin. Un médecin bien réel mais qui n’avait aucune patiente répondant au nom de Laure Duchand.
———————————————————————-

Le parquet du Puy-en-Velay avait confirmé samedi 29 novembre dans la matinée que la jeune femme de 34 ans, disparue alors qu’elle était enceinte de neuf mois, a été retrouvée par les services de police de Lyon dans une chambre d’hôtel lyonnaise dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 novembre.

La jeune femme, saine et sauve, a pu être auditionnée par les enquêteurs. Elle a déclaré “avoir jeté l’enfant dans le Rhône il y a deux jours”. Le parquet de Lyon a immédiatement été saisi pour suspicion d’infanticide.
Cependant, un médecin qui a examiné la jeune femme, a déclaré qu’elle n’a pas été enceinte et n’a pas accouché dans les quinze derniers jours.
Laure Duchand aurait-elle berné tout son entourage ? Vraisemblablement. Elle a notamment montré de fausses échographies à son compagnon, effondré depuis la disparition, et à ses proches.
Source : La Montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *