Meurthe-et-Moselle : Un policier en repos violemment agressé. Plusieurs individus tentent de s’introduire à son domicile.

Un policier en repos a été violemment agressé devant son domicile ce samedi soir à Bercy-le-Bas, en Meurthe-et-Moselle.

Aux alentours de 22h30, le fonctionnaire a remarqué un homme en train d’uriner sur le mur de son voisin. Des faits qui se produisent régulièrement du fait de la présence d’un bar à proximité. Il signale à l’individu que cela n’est pas acceptable et fait état de sa qualité de policier pour le dissuader de recommencer.

Comme l’a expliqué une source policière chez Actu17, la remarque n’a pas la réaction souhaitée puisque l’homme agresse le policier en lui assénant plusieurs coups de poing au visage. Après avoir chuté au sol, le fonctionnaire reçoit encore de nouveaux coups.

Dans un communiqué, le syndicat Unité SGP Police FO a indiqué “C’est seulement après avoir fait usage d’un aérosol lacrymogène qu’il a pu regagner son domicile afin de se soustraire à son agresseur”. Mais les choses ne vont pas s’arrêter là.

Rejoint par plusieurs personnes, l’agresseur va tenter de forcer le domicile du policier. Fort heureusement sans y parvenir. Le groupe va alors dégradé plusieurs véhicules stationnés devant la maison dont celui du fonctionnaire. Ils prendront la fuite avant l’arrivée des gendarmes. Selon la source policière, le policier et sa compagne sont extrêmement choqué.

Dans son communiqué, le syndicat dénonce “l’exposition permanente des policiers à la violence, y compris lorsqu’ils ne sont pas en service”. Avant de s’interroger “Que ce serait-il passé si ces individus ivres et ultra-violents étaient parvenus à forcer l’entrée de son domicile ?” Une enquête a été ouverte afin de retrouver les auteurs des faits.

N’hésitez pas à commenter nos articles ! Vous pouvez également nous soutenir par un don en cliquant ici !
C’est votre soutien qui nous permettra de continuer à vous informer. (sans votre aide, nous disparaîtrons) MERCI !

Source : Actu Forces de l’ordre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.