Melun Au musée de la gendarmerie nationale, les enfants sont de « petits experts »

Pendant les vacances scolaires, le musée de la gendarmerie propose diverses animations. Parmi elles, une découverte du métier de technicien d’identification criminelle.

Des ateliers ludiques sont proposés pour découvrir l'univers de la gendarmerie (©RSM77/M-A.G) -
Des ateliers ludiques sont proposés pour découvrir l’univers de la gendarmerie (©RSM77/M-A.G) –

Pour cette séance, ce sont les pensionnaires du centre de loisirs Christophe-Bequet de Saint-Fargeau-Ponthiery qui se sont glissés dans la peau des gendarmes de l’identification criminelle (TIC). Jeudi 21 juillet, les enfants ont d’abord visité le musée de la gendarmerie avant la participation à l’atelier des « petits experts ».

Enquête

Excités, les enfants sont impatiens de jouer les détectives. Pour Julie, une des animatrices, cette visite est une bonne expérience : « Ils sont très contents de venir », confie-t-elle. L’atelier commence par une petite visite dans le but de se renseigner sur la façon dont les gendarmes mènent leurs enquêtes. Et les enfants posent beaucoup de question.

« Est-ce que ce sont des vraies armes ? C’est quoi une empreinte digitale ? ». Des questions auxquelles Céline Durao, la médiatrice culturelle est incollable. Dans les allées du musée, chaque enfant y va de se commentaire. Avant la phase pratique. Mais pour cela, il faut d’abord pénétrer dans la salle du crime : une pièce avec un mannequin et des indices disséminés.

Ludique

Au départ, les enfants ne semblent pas vraiment rassurés : tout le monde entre et est impressionné par le corps sans vie du mannequin sur le sol et de tous les petits objets disposés derrière la ligne jaune de sécurité. C’est ici que commence leur travail. Tous ensemble, ils rassemblent tous les indices afin de mieux comprendre le déroulé des événements.

Le moment de tracer ses empreintes est arrivé et tous mettent du cœur à l’ouvrage. Mais attention à la poudre : « J‘ai les mains toutes noires », s’inquiète Hugo. Ils repartiront tous avec le petit échantillon de leurs empreintes. « C’est une manière ludique d’approcher l’univers du gendarme», estime Céline Durao. D’autres séances seront proposées cet été.

Marie-Astrid GENET

Renseignements : 01 64 14 54 64

Source : La République77

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.