Massif du Semnoz. Deux gendarmes en repos sauvent la vie d’un randonneur disparu

D’importants moyens de recherche ont été déployés dans la nuit de mercredi à jeudi pour retrouver un randonneur disparu dans le massif du Semnoz. Mais ce sont finalement deux gendarmes en repos, partis randonner par hasard sur le Mont Veyrier, qui ont sauvé la vie de la victime.

L’article de France Bleu ici

Source : Police & Réalités

Deux gendarmes en repos sauvent la vie d’un randonneur disparu dans le massif du Semnoz

D’importants moyens de recherche ont été déployés dans la nuit de mercredi à jeudi pour retrouver un randonneur disparu dans le massif du Semnoz. Mais ce sont finalement deux gendarmes en repos, partis randonner par hasard sur le Mont Veyrier, qui ont sauvé la vie de la victime.

Le hasard fait parfois bien les choses. Cette semaine, il a même permis de sauver la vie d’un randonneur disparu dans le massif du Semnoz.

L’alerte est donnée aux gendarmes de Faverges-Seythenex, mercredi à 22h15. Un jeune homme de 22 ans est parti randonner autour d’Annecy, mais n’a plus donné de nouvelles depuis 16h30. Rapidement, les recherches commencent. Grâce à son téléphone, il est géolocalisé pour la dernière fois dans le massif du Semnoz. Et malgré la caméra thermique, impossible de le retrouver dans la nuit. 

Deux gendarmes en repos lui sauvent la vie 

Jeudi matin, d’importants moyens de recherches sont mis en place par les gendarmes, les pompiers, la police et le PGHM, toujours en vain. Finalement, à 11h15, deux gendarmes, en repos, partis randonner sur un sentier difficile du Mont Veyrier, retrouvent par hasard un casque audio sur le chemin. En descendant une dizaine de mètres plus bas, ils tombent sur un tee-shirt et des chaussures. Personne ne répond à leurs appels à la voix. 

Ils continuent alors leur descente et trouvent le jeune homme, à demi inconscient, blessé à la jambe et au visage. Les deux gendarmes lui font les premiers soins et donnent l’alerte, juste à temps pour sauver la victime, finalement transportée à l’hôpital d’Annecy. La Communauté de Brigade de Faverges a ouvert une enquête pour connaître les circonstances de l’accident.

Prudence en montagne 

Les gendarmes d’Annecy rappellent les conseils à suivre en montagne : 

  • Avant tout départ, renseigner vous des conditions météorologiques. Étudiez votre itinéraire et communiquez le à vos proches ou à des amis. Si possible ne partez jamais seul.
  • Pensez à prendre une carte IGN du secteur avec une boussole.
  • Toujours se fixer un horaire de retour, pour permettre en cas de problème de lancer les recherches au plus vite et notamment avant la tombée de la nuit. 
  • Si vous êtes détenteur d’un téléphone portable, n’oubliez pas de partir avec une batterie chargée mais attention tout de même car le téléphone ne passe pas partout. En effet, il existe des zones montagneuses non couvertes par les relais.
  • Pensez toujours à emporter de l’eau, de quoi s’alimenter, avoir un fond de sac (vêtement chaud ou couverture de survie),  la météo change vite en altitude.

Source : France Bleu

Répondre à Canastra Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.