Manche : la brigade de gendarmerie de Saint-Lô dissoute

Le capitaine Réaud commande la compagnie de Saint-Lô et explique les raisons de la dissolution de la brigade de Saint-Lô.

La brigade de gendarmerie de Saint-Lô (Manche) a été officiellement dissoute ce vendredi 1er juillet 2016. Une réorganisation qui ne change pas la donne sur le terrain.

« La gendarmerie a décidé de se recentrer sur ses compétences », explique le capitaine Réaud, commandant la compagnie de Saint-Lô (Manche). « Saint-Lô étant en zone police, la brigade de gendarmerie de Saint-Lô a été dissoute officiellement ce 1er juillet 2016″, souligne-t-il.

Une dissolution prévue de longue date

Cette réorganisation était prévue depuis quelques années. « Dans les faits, les gendarmes de Saint-Lô travaillent depuis cinq ans sur Torigni », décrit le capitaine.

Pas de changement notable en pratique

Cela ne devrait donc pas changer beaucoup de choses à ce qui se fait déjà. Sur le papier, une fois la brigade de Saint-Lô dissoute, la Communauté de brigades de Torigni – Saint-Lô devient une brigade autonome. « Ce sont donc trois personnels qui changent d’affectation sur le papier. En pratique, on travaille comme cela depuis quelques années ».
Rien à voir, comme la rumeur a pu laisser le supposer, avec un renforcement des effectifs de Coutances. « Il a dû y avoir un mélange de plusieurs informations », insiste le capitaine. Un dernier changement à noter, mais qui était déjà annoncé : le départ du colonel Arnaud Girault, qui ne commandera plus le groupement de gendarmerie de la Manche à partir du lundi 1er août 2016.

Source : La Manche Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.