Macron assure qu’il n’y a “jamais eu de rupture” de masques

L’affirmation d’Emmanuel Macron sur la gestion du matériel de protection pendant la crise du coronavirus a fait voir rouge l’opposition.

5ec3107e220000cb17828f1b

capture BFMTV Macron assure qu’il n’y a “jamais eu de rupture” de masques

CORONAVIRUS – Une rupture de masque en France? Jamais. Interrogé par BFMTV lors pour une émission sur les coulisses de l’Élysée pendant la crise du coronavirus, Emmanuel Macron a réfuté toute pénurie de matériel de protection.

Invité à commenter sur de possibles “erreurs de communication autour de la pénurie des masques”, le président a assuré que la situation avait ”été gérée” et qu’il y avait “eu une doctrine restrictive (du gouvernement) pour ne jamais être en rupture”. “Il y a eu ensuite un approvisionnement et une production renforcée et nous n’avons jamais été en rupture”.

Capture d’écran 2020-05-19 à 22.16.14

“Ce qui est vrai, c’est qu’il y a eu des manques, il y a eu des tensions, c’est ça qu’il faudra regarder pour le corriger, continue Macron. Ayons collectivement l’honnêteté de dire qu’au début du mois de mars, encore plus en février ou en janvier, personne ne parlait des masques parce que nous n’aurions jamais pensé être obligés de restreindre la distribution de ceux-ci pour les soignants”.

Une tournure de phrase qui est très mal passée auprès de nombreux téléspectateurs et internautes, dont des membres de l’opposition, comme vous pouvez le voir dans les réactions ci-dessus de Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan ou encore Danièle Obono.

Capture d’écran 2020-05-19 à 22.17.37

Capture d’écran 2020-05-19 à 22.18.48

Capture d’écran 2020-05-19 à 22.20.02

Capture d’écran 2020-05-19 à 22.21.14

À voir également sur Le HuffPost: Véran répond à Ciotti sur les masques brûlés

Source : Huffingtonpost

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *