Macron annonce la création d’un #PassClimatique grâce à « un système de contraintes »

Le but de Macron est d’instaurer un système de contraintes ! » permettre d’avoir un système de contraintes. 

Quelle ambition pour un président de la république ! Et surtout pour la France car des français il s’en tape sans retenue

Lors de la conférence des ambassadeurs de France, ce 1er septembre 2022, le président Macron semble suivre à la lettre le programme de Klaus Schwab afin d’amorcer la Grande Réinitialisation déjà bien entamée par le Covid. Et comment mettre en place un Pass Climatique ? En passant par des mesures de rationnement sous couvert de flambée du pétrole, de pénurie de gaz et d’électricité. Le hasard fait encore bien les choses puisque l’Ukraine est l’alibi idéal des pénuries en tous genres !

« Nous savons où sont les efforts : l’Europe, les États-Unis d’Amérique et, après, dans les grandes puissances intermédiaires. Un moyen juste d’y parvenir est de convaincre nos grands partenaires parmi les pays développés, dans le cadre de l’OCDE, de prendre des engagements maximaux d’émissions par habitant. Je souhaite que nous nous lancions dans cette initiative structurante pour à la fois remobiliser et permettre d’avoir un système de contraintes. »

Les diplomates en herbe, triés sur le volet par Macron, ne manqueront pas d’apporter la bonne parole du président au monde entier ! Quant au corps diplomatique, il a eu droit à cette déclaration en forme de point sur les « i » ou plutôt sur la gueule : « Et je veux ici apporter une clarification très simple : défendre un métier, ce que je fais profondément et ce à quoi je suis attaché comme vous, n’a jamais signifié défendre un corps. » La diplomatie, c’est fini. D’ailleurs à quoi bon dans un monde où les nations sont appelées à disparaître ?

Source

Source : L’Echelle de Jacob

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.