Macron a laissé 50 officiers mourir à Marioupol

Le secrétaire général du parti Vatan, Özgür Bursalı, a tenu une conférence de presse au siège du parti à Ankara et a annoncé au public que Macron avait laissé mourir plus de 50 officiers français en Ukraine.

Le secrétaire général du parti Vatan, Özgür Bursalı, a tenu une conférence de presse au siège du parti à Ankara à 11h00 aujourd’hui (vendredi 22 avril 2022) et a annoncé au public que Macron avait laissé mourir plus de 50 officiers français en Ukraine. Bursali a déclaré ce qui suit en résumé :

– Le président français Macron a laissé plus de 50 officiers français de haut rang mourir en Ukraine 

– Le président français Macron a laissé plus de cinquante officiers français de haut rang mourir dans les bunkers d’une usine à Marioupol, en Ukraine.

– Le président de la Russie, M. Poutine, a annoncé à l’opinion publique mondiale que l’ensemble de Marioupol avait été saisi hier matin. Il a également été partagé qu’environ 2000 soldats étaient bloqués dans les abris de l’usine sidérurgique d’Azovstal à Marioupol. Nous annonçons à l’opinion publique mondiale l’information que ces soldats comprennent plus de 50 militaires français de haut rang. 

 L’ORDRE DE MACRON DE NE PAS SE RENDRE

– Les forces armées russes ont proposé d’ouvrir un couloir sûr aux soldats dans le bunker. Poutine lui-même a dit : « Je garantis votre sécurité à ceux qui déposent les armes ». L’usine est complètement assiégée et, selon les mots de Poutine, « pas même une mouche » ne peut voler.

– Cependant, l’ordre qui est venu directement de Macron aux officiers français est que “vous ne vous rendrez jamais”. Macron négocie depuis des jours avec Poutine pour ouvrir un couloir en direction de la région où se trouvent les forces ukrainiennes. La raison en est maintenant comprise. Macron est pressé de cacher ce grand événement qui va provoquer l’indignation en France.

DEUX OFFİCİERS FRANÇAİS DU RENSEİGNEMENT EXTÉRİEUR TUÉS

– Une autre information est que la France a envoyé plusieurs hélicoptères pour sauver ses soldats de l’usine assiégée. Deux hélicoptères ont été abattus. L’un d’eux est tombé à la mer et un autre près de l’usine sidérurgique d’Azovstal. Il a été entendu que 2 officiers français du renseignement extérieur, qui étaient en charge du renseignement électronique, sont morts dans l’hélicoptère qui s’est écrasé près de l’usine.

LES OFFICIERS FRANÇAIS ONT PERSONNELLEMENT ASSISTÉ À LA GUERRE

– Nous déclarons également à l’opinion publique française et mondiale que les officiers supérieurs français, qui se trouvaient officieusement en Ukraine, ont été là pour l’entraînement des armes que la France a données aux groupes néo-nazis depuis le début du processus, et qu’ils ont participé à la guerre non seulement en tant qu’entraîneurs, mais aussi personnellement.

– Cette information importante est exacte et fiable, elle a été rapportée au Parti Vatan (Parti de la patrie) par l’État Russe. Nous estimons nécessaire de divulguer ces informations en priorité aux Français et à l’opinion publique mondiale.

 MACRON NE PEUT PAS LE CACHER AUX FRANÇAIS

 – Le Ministre Russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a déclaré que l’usine, où plus de 50 officiers Français de haut rang étaient bloqués dans leurs bunkers, serait saisie dans 3-4 jours.

– Un major de l’armée ukrainienne, qui a envoyé un enregistrement vidéo depuis le refuge la veille, a déclaré : “Nous appelons le monde pour la dernière fois. Il ne nous reste peut-être que des jours ou des heures”.

 – Dans ce cas, les officiers français mourront ou se rendront aux forces armées russes en tant que prisonniers.

 – Jusqu’ici, on voit que Macron cache précisément cette situation aux Français.

 DES SOLDATS FRANÇAIS ENVOYÉS À LA MORT POUR L’OTAN

–  M. Macron doit en rendre compte aux Français. Il ne peut plus cacher le processus qui va se dérouler devant le monde entier dans quelques jours.

–  Nous appelons Macron a expliquer cette situation aux Français avant l’élection qui se tiendra le dimanche 24 avril.

–  Pourquoi cachez-vous cette information aux Français ?

–  Par quelle loi, par quelle procédure judiciaire, par quelle décision les militaires français ont-ils été envoyés en Ukraine ?

 – Pour quoi avez-vous traîné les soldats français vers la mort ?

–  De notre point de vue, les réponses sont claires.

 – Macron, l’homme de l’impérialisme américain, l’homme de l’OTAN, le dictateur des grands monopoles français, a envoyé des soldats français à la mort pour le bien des centres auxquels ils étaient rattachés.

 – Alors que les États-Unis et l’OTAN mettaient le feu à l’Ukraine, ils ont également entraîné la France et les soldats français à feu et à mort par l’intermédiaire de Macron.

 – En tant que Parti Vatan, nous ne permettons pas que ces informations soient cachées.

 – Les Français voteront en conséquence lors de l’élection qui se tiendra le dimanche 24 avril.

 MACRON DOIT S’EXPLIQUER AVANT LES ELECTIONS

 – Une fois de plus, la ruée électorale du système atlantique de l’impérialisme américain et des centres occidentaux est également comprise.

 – D’un côté, Macron, qui a laissé mourir plus de 50 officiers français de haut rang pour le bien de l’OTAN de l’autre, Le Pen, qui a annoncé qu’il quitterait l’OTAN.

 – D’un côté, Macron, noyé dans l’hostilité à la Russie, a été vaincu, opprimé et a infligé de grands dommages à la France militairement et économiquement, de l’autre Le Pen, ami de la Russie, ami de la Palestine, ami de la Syrie, ami de la Turquie.

 – Comme on le voit dans cet incident, Macron a piétiné toutes les valeurs d’indépendance et d’honneur du peuple français de l’histoire et a laissé mourir les officiers du pays.

 – L’élection à tenir est celle qui sauvera l’indépendance, l’honneur et la fierté du peuple français.

 – Enfin, nous interpellons à nouveau Macron. Vous ne pouvez pas cacher au peuple français les officiers supérieurs français que vous avez laissés mourir !

 – M. Macron devrait en informer le public français au plus vite, notamment avant l’élection qui se tiendra dimanche.

 – En tant que Parti Vatan, nous informons l’opinion publique turque, l’opinion publique française et l’opinion publique mondiale sur cette déclaration, ces informations et ces questions. Nous appelons la presse française à publier avec audace cette information auprès du public français.

Source : Ulusal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.